DIVERTISSEMENT
28/12/2015 04:04 EST | Actualisé 28/12/2015 04:13 EST

Ces personnalités québécoises qui ont soulevé la polémique en 2015 (VIDÉOS)

Guido Mieth via Getty Images
Man using tablet pc and looking astonished.

2015, année des polémiques? Ça a bougé, c'est certain. Retour sur les scandales, les débats et les malaises qu'ont soulevés quelques personnalités publiques québécoises.

Joël Legendre

L'animateur aura semé la controverse - et la surprise, surtout - en se retrouvant au milieu d'un scandale sans pareil aujourd'hui sur la scène artistique québécoise. C'est le Journal de Montréal qui a sorti la nouvelle: Joël Legendre a été surpris par un policier en civil au parc Marie-Victorin à Longueuil, en train de s'adonner à des gestes indécents. S'est ensuivi un véritable chemin de croix: retrait de la vie publique, confessions à Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain... Aujourd'hui, l'animateur a repris la vie publique, notamment en prenant la barre de Lip Sync Battle: Face à face à MusiquePlus.

Claude Poirier

Claude Poirier à Tout le monde en parle

Voyez un extrait de l'émission de Tout le monde en parle de dimanche, avec le volubile Claude Poirier!

Posted by ICI Radio-Canada on 10 avril 2015

En avril 2015, La Presse+ a dévoilé les graves problèmes financiers du chroniqueur judiciaire. Dans l'article, les lecteurs ont entre autres pu apprendre que c'est à la suite d'une incapacité à rencontrer les échéances de paiement d'une offre d'achat d'une maison à Candiac - d'une valeur de 485 000 dollars en 2012 - que des huissiers se sont présentés chez Claude Poirier. Forcé à aller vivre dans un motel de la Rive-Sud avec sa femme, l'homme a également dû faire face à l'étalage de ses problèmes sur la scène publique. Invité à Tout le monde en parle, le chroniqueur judiciaire n'a pas reculé et est allé expliquer sa situation difficile.

François Bugingo

C'est le 23 mai 2015 que La Presse a créé une véritable onde de choc dans le monde médiatique, mais également au sein de la population québécoise, en publiant l'enquête d'Isabelle Hachey, François Bugingo: des reportages inventés de toutes pièces. Dans ce texte coup de poing, la journaliste démonte de nombreux mensonges qui ont parsemé la carrière et les écrits de Bugingo: histoires embellies, endroits non-visités... Après ces révélations, Bugingo a très vite perdu ses tribunes, notamment au 98.5 FM et au Groupe Média.

Marilou

Marilou a beau être aimée de plusieurs, elle ne fait pas toujours l'unanimité. On a pu le remarquer encore une fois en mai dernier, lorsqu'elle s'est prononcée sur sa consommation d'alcool sur la page Facebook de son très populaire blogue culinaire, Trois fois par jour. Dans un long paragraphe, elle explique sa décision de ne plus boire:

« Pourquoi tu bois pas d’alcool? T’es plate! » C’est une question que je me fais poser sans cesse, surtout quand l’été...

Posted by Trois fois par jour on 25 mai 2015

Les critiques, et même les insultes, ont pris rapidement de l'ampleur. Très vite, son mari - et maintenant le père de sa petite fille Jeanne - Alexandre Champagne a tenu à prendre sa défense sur sa propre page Facebook.

Tu sais que la planète va moyen bien quand une jeune femme de 24 ans (mon épouse) ayant du succès parce qu'elle veut...

Posted by Alexandre Champagne on 27 mai 2015

Julie Snyder

Toute une année pour Julie Snyder! Un mariage, une bataille pour avoir droit aux crédits d'impôts à la production télévisuelle au Québec et... un énorme débat sur son poids. C'est après son apparition au 30e Gala des Gémeaux, dans une robe qui montrait très bien sa maigreur que Snyder a démarré bien involontairement une sorte de chasse aux sorcières sur les réseaux sociaux. Mais que s'était-il passé? Anorexie? Dépression? L'animatrice a vite remis les pendules à l'heure: c'est le stress - et même le besoin d'un arrêt de travail confirmé par un médecin - qui a provoqué sa maigreur. Tempête dans un verre d'eau?

Marie-Claude Lortie

La chroniqueuse de La Presse a le malheureux don de créer des polémiques sans même le vouloir. Surtout sur Twitter. Le 10 novembre dernier, Lortie y est allée d'un tweet bien senti:

En quelques secondes à peine, la chroniqueuse a reçu une vague de réactions négatives. Comment réduire cette crise humanitaire en contentement un brin superficiel? Les réseaux sociaux ont vite fait leurs choux gras de cette histoire, la retournant dans tous les sens et en s'en moquant allègrement. Oups?

Mike Ward

Ça faisait déjà des années que l'humoriste avait fait son fameux gag sur le « Petit Jérémy », un jeune homme atteint du syndrome de Treacher Collins, dans son spectacle Mike Ward s'eXpose, quand Jérémy Gabriel a finalement réagi en 2015. C'est sous la forme d'une poursuite intentée par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) que Jérémy a mis son pied par terre. Selon lui, les blagues de l'humoriste lui auraient causé de nombreux préjudices: humiliation publique, moqueries, intimidation... À suivre!

Jean-François Mercier

Côté scandale, Jean-François Mercier n'a pas donné sa place en 2015. Son coup de gueule qui a le plus fait réagir les internautes cette année? Une sortie jugée sexiste et raciste par plusieurs:

La pensée du jour. S'habiller sexy et se déhancher de manière suggestive dans une discothèque pour ensuite se plaindre...

Posted by Jean-François Mercier on 5 juillet 2015

Aurait-il mieux fait de garder son «trait d'esprit» pour lui? Beaucoup lui ont reproché son manque d'empathie et de jugement... Si bien que l'humoriste a décidé de réagir à la polémique:

J’écris des pensées du jour qui se veulent humoristiques. Je reçois plus que mon lot de critiques à cause de ça. É...

Posted by Jean-François Mercier on 6 juillet 2015

Comme quoi il faut tourner sa langue sept fois avant de parler... et faire bien attention lorsqu'on publie des propos sur les réseaux sociaux!

David Desjardins

La carrière de journaliste de David Desjardins aura attiré l'attention après la parution d'un article choc dans La Presse le 8 décembre dernier. L'ex-chroniqueur au Devoir y explique ses difficultés à gagner sa vie dans le journalisme. Honnête, il avoue se diriger vers le marketing de contenu avec sa nouvelle agence, La Flèche. Cette entrevue a fait le tour du monde des médias, secouant la communauté journalistique. La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) lui a d'ailleurs retiré sa carte de membre. Le débat ne s'est pourtant pas éteint: les conditions de travail des journalistes devraient-elles être revues?

Dans une longue lettre, David Desjardins a fait le point sur la controverse le 9 décembre dernier:

Faque, c’est ça qui est ça. Ma chronique d’adieu au Devoir sera publiée sur Facebook, plateforme qui, avec Google,...

Publié par David Desjardins sur 9 décembre 2015

Depuis, Desjardins a reçu plusieurs messages de soutien de journalistes et de lecteurs. Clairement, cette histoire n'a pas fini de soulever des interrogations.

François Lambert

L'ex-Dragon de Dans l’œil du dragon et homme d'affaires a créé tout un émoi sur la Toile en partageant ce statut:

Bénéficiaires de l’aide sociale, restez au Québec!Les Boubou Macoutes du temps de Robert Bourassa seraient des anges s...

Publié par François Lambert sur 8 avril 2015

Inutile de spécifier que plusieurs bénéficiaires de l'aide sociale se sont prononcés à la suite de cette sortie... Dont Bianca Longpré, une blogueuse du Huffington Post Québec qui a été élevée par sa mère monoparentale et bénéficiaire de l'aide sociale. Disons que cette réponse est devenue extrêmement populaire.

«Pourquoi j'écris ça? Parce que c'est facile de lancer de belles solutions pour couper sans se soucier des gens. Tu sais ce qui est difficile: trouver de vraies solutions durables pour aider en premier puis après couper. On ne peut pas couper avant d'aider. Ce n'est pas vrai qu'il y a des jobs pour tout ce beau monde sur le BS. Ce n'est pas vrai qu'il faut être handicapé pour avoir une contrainte au travail. Des contraintes, c'est pas toujours clair. Comme moi, je n'étais pas considérée comme une contrainte pour le gouvernement, mais j'en étais une pour ma mère.»

Marie-Chantal Toupin

Tout a commencé fin 2014, lorsque la chanteuse s'est mise à écrire des messages haineux (et en LETTRES MAJUSCULES, s'il vous plaît) envers les musulmans. Ça a pris une telle ampleur qu'elle a même perdu un contrat: l'animation de l'émission de rénovation Flip de filles avec Marie-Jeanne Rivard. C'est à la suite de ses propos que les dirigeants de la chaîne Moi & Cie ont décidé de ne pas s'affilier avec l'artiste controversée.

Ce n'était malheureusement pas terminé: Toupin a insulté des journalistes - dont Hugo Dumas de La Presse - et a riposté aux nombreuses critiques sur sa page Facebook:

«Ca vous donne quoi de me pendre sur la place public ???? Me détruire ??? Ha ben calvince vous êtes tomber sur la mauvaise personne… Attachez pas juste vos casque mes vos lunettes

Heyyy les Québécois Canadiens Français Catholiques vous êtes ouuu quand c’est le temps de se battre ??? (SIC)»

Quelques jours plus tard, un message plus pondéré est apparu sur Facebook:

«Suite aux demandes d’entrevues de plusieurs journalistes qui m’ont été faites dans les dernières heures et à la lecture de certaines informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux, je pense que le temps est venu pour moi de vous partager le fond de ma pensée. Il est vrai, et j’en conviens, que j’ai fait un fort mauvais usage de mon droit de parole sur les médias sociaux.»

Ouf...

André Ducharme

,Mais quelle conne.. Partagez sérieusement!! #unsouperpresqueparfaitMerci a tous d'avoir partagé la video de la charmante anne-marie de quebec. #unsouperpresqueparfait Je l'ai fait pour mon petit neveux.https://www.facebook.com/pages/Le-combat-de-mon-petit-Douglas/513051808805734

Posted by Catherine-Élizabeth Dion on Monday, October 19, 2015

Un des malaises télévisuels les plus intenses de 2015. En préparant son repas pour l'émission Un souper presque parfait, une participante a insulté les handicapés en affirmant qu'ils ne font pas partie de la société. Outrés, plusieurs téléspectateurs ont réagi sur les réseaux sociaux... créant une onde de colère difficile à éteindre. Pourquoi ne pas avoir coupé cet extrait au montage? Quand André Ducharme, le narrateur de l'émission, a appuyé la décision de garder l'extrait, la polémique est devenue ingérable. Si bien que l'équipe d'Un souper presque parfait n'a eu d'autre choix que de s'excuser et de retirer l'extrait controversé.

Chers téléspectateurs, Nous tenons à vous présenter nos excuses les plus sincères suite aux propos d’hier lors de l'é...

Posted by Un Souper presque parfait on Tuesday, October 20, 2015

Natasha St-Pier

Le retour de Natasha St-Pier en septembre dernier a été... disons... hautement critiqué. Dans un vidéoclip intitulé Tous les Acadiens, la chanteuse qui s'est toujours consacrée à la pop y va d'une chanson hommage à «ses racines». Bon. Par où commencer? La vidéo, qui a été tournée à 100 km de Paris (!), est jonchée de clichés sur les Amérindiens... ce qui rend le tout très flou. Pourquoi ces symboles amérindiens pour présenter l'Acadie?

Ça a tellement dégénéré que même René Cormier, président de la Société nationale de l'Acadie (SNA), s'est exprimé sur le sujet: « La SNA n'a pas à dicter à ses citoyens acadiens comment représenter l'Acadie. Maintenant, c'est vrai que comme individus on peut être déçu qu'une artiste [fasse circuler] ce genre de propos. Mais les médias ont aussi un rôle à jouer. On exige de la rigueur des médias et, malgré tous les efforts qu'on fait, on continue à véhiculer ce genre de clichés. Ça, on peut le déplorer » Ouch!

Dominique Michel

Cette controverse a manqué de vigueur comme ce qui l'a provoqué, c'est le cas de le dire. Au dernier Gala de l'ADISQ, l'humoriste, comédienne, chanteuse, animatrice - et alouette - a reçu un hommage qui en a déçu plus d'un. La Toile n'a pas manqué de commenter l'honneur rendu à l'artiste très aimée au Québec: pourquoi ne pas l'honorer au Gala Les Olivier? Qu'est-ce qui explique cet hommage plutôt tiède? Les questions n'ont pas manqué et les réponses elles, oui. Dominique Michel aura-t-elle droit à un hommage plus à son image, c'est-à-dire grandiose? C'est à suivre...