LES BLOGUES

Les meilleurs polars de l'année 2013

15/12/2013 10:25 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Un livre en cadeau? Pourquoi pas! Un polar? Encore mieux! Voici un palmarès personnel. Avec la collaboration de Josée Kenny.

Catégorie ces vétérans qui vous veulent du bien

Piliers du genre, ils ne trompent jamais personne. Un retour aux sources réconfortant!

Les Guetteurs de Ian Rankin

Malcolm Fox et son équipe des affaires internes suivent une piste qui les plonge au cœur de la montée du nationalisme écossais. Pour les nostalgiques, notez que les romans qui vont suivre mettront en scène Fox aux prises avec le ténébreux et célèbre inspecteur Rebus.

Ils vivent la nuit de Dennis Lehane

Le plus bostonien des auteurs américains poursuit son œuvre. Cette fois, la pègre philanthrope ou une version de l'histoire des États-Unis comme vous ne l'imaginiez pas!

L'Arc-en-ciel de verre de James Lee Burke

On dirait du Proust en version polar! Du côté de chez Robicheaux, le fatalisme adapté au polar!

Le billet se poursuit après la galerie des couvertures des polars de 2013

Les meilleurs polars de 2013


Catégorie à n'importe quel prix

Ils ont gagné un prix, parfois plusieurs. Ça n'enlève rien aux autres œuvres, mais ça en dit long sur la qualité des polars suivants!

Des nœuds d'acier de Sandrine Collette

Grand prix de littérature policière. Une terrible histoire d'esclavage domestique dans la France profonde. Vie de chien!

Tout homme rêve d'être un gangster de Jean Charbonneau

Prix St-Pacôme du meilleur premier polar. La grande époque du gangstérisme à Montréal, une allégorie contemporaine!

Un Long moment de silence de Paul Colize

Prix Landerneau et prix Du boulevard de l'imaginaire. Ne vous fiez pas au quatrième de couverture sinon vous passeriez à côté d'une bonne enquête. Un polar cru, bien ficelé, sur des destins croisés, celui d'un fils et de son père.

Catégorie au temps de la violence

Une violence physique parfois psychologique, mais toujours noire. De l'action, encore plus d'action!

Le purgatoire des innocents de Karine Giebel

L'histoire commence avec un simple vol qui tourne mal. Les événements vont rapidement se complexifier. Enlèvements, meurtres. Personne ne peut sortir indemne de ce polar terrifiant.

Le sable était brûlant de Roger Smith

L'Afrique du Sud de Mandela reste un lieu où la tension raciale est tendue. Ça donne des romans vertigineux. Pour cœur solide, uniquement!

Catégorie valeurs sûres

Des écrivains à l'imagination débordante, prospères! Que voulez-vous, il y en a qui ont tout!

Malphas 3 Ce qui se passe dans la cave reste dans la cave de Patrick Senécal

L'auteur québécois ne ménage pas ses personnages. Alternant le fantastique et l'horreur, il livre un solide polar! Le dernier épisode de la série est attendu avec impatience.

Puzzle de Franck Thilliez

Bienvenue dans le jeu Paranoïa! Saurez-vous distinguer le vrai du faux? Si vous avez apprécié Shutter island, ce polar est pour vous.

L'Écorchée de Donato Carrisi

La suite du Chuchoteur. Après plusieurs années d'absence, des personnes portées disparues refont surface... Pour tuer. L'agent Mila Vasquez mène l'enquête!

Catégorie jeunes auteurs fougueux!

Polarama de David Gordon

Ma découverte de l'année : un polar à l'univers décalé sur un ton espiègle!

Angle mort d'Ingrid Astier

Le plus parisien des polars. Comme un ver d'oreille, je n'arrive plus à me sortir cette histoire de la tête!

Sous la surface de Martin Michaud

Il a eu l'audace de quitter ses enquêteurs fétiches pour se lancer dans un thriller! Résultat : le meilleur suspense à avoir été écrit par un auteur québécois. À ne pas manquer!

Catégorie spéciale

Docteur Sleep de Stephen King

Quarante ans après Shining, revoici le petit Dan Torrence. Bien que je ne sois pas un fan de l'auteur, j'avoue sans peine que cette suite est diablement réussie!

Catégorie ultra spéciale

Manuel de survie à l'usage des incapables de Thomas Gunzig

Hors-norme, un imaginaire inénarrable, jouissif, et drôle. Un polar qui fait un pied de nez au néo-libéralisme.

Sur ce, à l'an prochain.

Passez (et partagez, il en restera toujours quelque chose) un joyeux temps de lecture!