DIVERTISSEMENT
28/11/2018 19:30 EST | Actualisé 28/11/2018 19:36 EST

«Occupation Double Grèce»: se marier pour détendre l'atmosphère

«Je me suis dit que les deux chenilles allaient peut-être finir par devenir des papillons. Mais non, il n’a jamais voulu papillonner...»

Instagram/od_officiel

Après la visite éclair de Sansdrick Lavoie et l'incursion divertissante, mais plus ou moins utile, de Julie Snyder, nous avons eu droit au «mariage grec» d'Olivier et Pézie, ce mercredi 28 novembre, à Occupation Double Grèce.

La production a d'abord bien joué ses cartes en laissant planer un certain doute à savoir si les candidats étaient tous au courant de la supercherie, ou si certains prenaient encore la demande d'Olivier au sérieux.

Marier Pézie, c'est comme marier Sansdrick [...] Moi, les petits becs sur la bouche avec une moustache molle, je ne serais pas à l'aise avec ça.Renaud

Nous avons ensuite eu droit à la totale en termes d'images immaculées, de coucher de soleil à couper le souffle et de prises de vue incomparables sur la mer Méditerranée.

Tous les candidats ont jouer le jeu avec un plaisir évident, tandis que Jay Du Temple prenait son rôle de célébrant juste assez au sérieux.

Renaud a évidemment saisi l'occasion pour tourner en dérision les nombreux gestes qu'on lui a reprochés au cours des derniers jours, avant d'offrir tous ses voeux de bonheur aux «futurs mariés».

Olivier a alors promis à sa belle de rester fidèle à lui-même et de demeurer quétaine jusqu'à ce que la mort les sépare, tandis que Pézie a promis de rassurer, de rassurer et de rassurer son troubadour jusqu'à la fin de ses jours.

Quand j'ai rencontré Oli, la première chose que j'ai remarquée, ce sont les deux chenilles dans son front. Je me suis dit que les deux chenilles allaient peut-être finir par devenir des papillons. Mais non, il n'a jamais voulu papillonner.Andrew

L'impact aurait probablement été plus grand si nous n'étions pas aussi habitués aux tours de passe-passe élaborés par la production par l'entremise des aperçus des moments à venir, déformant allègrement la réalité pour tenter de nous mener en bateau.

Au final, cet épisode, disons, particulier avait pour seul et unique but de détendre l'atmosphère et de réconcilier les candidats après des moments particulièrement chargés émotionnellement.

Le tout en permettant, évidemment, aux couples de se rapprocher davantage à un peu plus d'une semaine de la grande finale.

Une initiative dont tous ont su profiter pleinement, à l'exception de Yan et Julie-Anne, qui ont continué de s'éloigner en réalisant, au même titre que l'ensemble des téléspectateurs, qu'ils n'ont finalement que très peu de points en commun. Julie-Anne n'a pas particulièrement apprécié également que Yan dévoile un détail croustillant («Touche-toi!») de leur voyage à Renaud.

On a déjà vu plus habile...

Occupation Double Grèce est diffusée du dimanche au jeudi à 18h30, sur les ondes de V.

À voir également :