BIEN-ÊTRE
17/07/2018 13:20 EDT | Actualisé 17/07/2018 16:28 EDT

Meghan Markle en public pour la première fois depuis que son père a dit qu'elle est «terrifiée»

Trouvez-vous aussi son sourire trop forcé, voire douloureux?

Meghan Marle et le prince Harry ont fait leur première sortie publique à Londres mardi depuis que le père de l'ex-actrice a dit publiquement que sa fille avait l'air «terrifiée» de faire partie de la famille royale.

Le duc et la duchesse de Sussex ont assisté à une exposition en l'honneur du 100e anniversaire de naissance de Nelson Mandela, où ils ont rencontré la petite fille de M. Mandela, Zamaswazi Dlamini-Mandela, et les activistes anti-apartheid Paul et Adelaide Joseph.

Ils ont également écouté la chorale Ubunye et vu les items présentés à l'exposition avant l'ouverture au public.

Meghan Markle portait une robe façon trench sans manche de la marque canadienne Nonie à 1085$ avec des escarpins et une pochette assortis. Harry arborait un look décontracté : une chemise blanche, un veston gris et des pantalons beiges.

Chris Jackson via Getty Images
The Duke and Duchess of Sussex were all smiles at the event.

La semaine a commencé assez abruptement pour le couple royal. Le père de la duchesse, Thomas Markle, a déclaré en entrevue avec The Sun que sa fille avait l'air «terrifiée» par sa nouvelle vie.

«Je pense qu'elle est terrifiée. Je le vois dans ses yeux, je le vois dans son visage et je le vois dans son sourire. Je l'ai vue sourire pendant des années. Je connais son sourire. Je n'aime pas celui que je vois maintenant. Celui-ci n'est même pas un sourire de scène - c'est un sourire douloureux

L'homme de 73 ans, un ancien chef éclairagiste, n'aurait pas parlé à sa fille depuis son mariage en mai.

«Je pense qu'elle est sous trop haute pression, a-t-il dit. Il y a un prix élevé à payer pour être marié à cette famille.»

Getty Images
Meghan Markle étaite assise à côté de la reine Elizabeth II lors de la cérémonie d'ouverture du pont Mersey Gateway le 14 juin dernier.

L'interview est sortie le lendemain de la visite de la duchesse de Sussex et de la duchesse de Cambridge à Wimbledon comme première sortie entre belles-soeurs et le même jour que la sortie des photos officielles du baptême du prince Louis.

Karwai Tang via Getty Images
Catherine, Duchess of Cambridge and Meghan, Duchess of Sussex, at Wimbledon together on July 14.

Thomas Markle s'est déjà adressé aux médias concernant sa fille et la famille royale.

En juin, il avait accordé une entrevue à la chaîne ITV après avoir admis qu'il organisait des séances photo secrètes avec des paparazzis. Il avait aussi dit qu'il manquerait le mariage royal à cause d'une chirurgie cardiaque.

«Ils étaient déçus [que je ne vienne pas au mariage], a-t-il dit. Meghan a pleuré, j'en suis sûr, elle a pleuré, et ils ont tous deux dit: "Prenez soin de vous, nous sommes vraiment inquiets pour vous." Ils ont dit que l'important était que je guérisse.»

«La chose malheureuse pour moi maintenant est que je ne suis qu'une note de bas de page dans l'un des plus grands moments de l'histoire, plutôt que le père qui descend l'allée avec elle», avait-il ajouté.

Quelques jours après son entrevue sur ITV, M. Markle avait dénoncé le fait que la reine Élisabeth II avait prévu une rencontre avec le président américain, Donald Trump. «Si la reine est prête à rencontrer notre président arrogant, ignorant et insensible, elle n'a aucune excuse pour ne pas me rencontrer, a-t-il confié à TMZ. Je suis loin d'être aussi mauvais.»

Thomas Markle n'a toujours pas rencontré un membre de la famille royale, incluant le prince Harry.