COVID-19 : vague de fermetures de restaurants à Montréal

On vous lève notre fourchette!

On s’y attendait, mais ça fait mal quand même. Nombre d’adresses gourmandes ont décidé de fermer leurs portes définitivement, éprouvées par le long confinement engendré par la pandémie de COVID-19. Voici quelques restaurants montréalais qui n’ont pas survécu à la crise.

Balsam Inn (Centre-ville)

Charmant bistro aux allures européennes où on se retrouvait pour le 5 à 7 pour un bon verre de vin et une délicieuse bouchée.

Café Coop Touski (Ville-Marie)

Ouvert depuis 17 ans, ce sympathique café coopératif et autogéré nous servait de bons petits plats santé en plus de nous présenter une grande diversité d’artistes émergents.

Comptoir 21 (Mile-End)

Reconnu pour ses fish & chips, Comptoir 21 a été forcé de fermer sa première succursale ouverte il y a plus de dix ans dans le Mile-End. Celle de Verdun demeure ouverte pour l’instant.

Le Smoking Vallée (Saint-Henri)

Grande perte pour le quartier. Ce resto «Apportez votre vin» était notre repère pour une soirée entre amis bien arrosée accompagnée d’un savoureux repas préparé avec soin.

Restaurant Su (Verdun)

Réputé pour sa fine cuisine turque, ce resto était ouvert depuis 14 ans. On s’ennuiera des mezzés de la chef-propriétaire Fisun Ercan!

Restaurant Su
Restaurant Su

Autres fermetures à Montréal :

  • Anti-café Vieux-Port
  • Bar B Barn
  • Bar Chez Roger [MISE À JOUR : le propriétaire du bistro Chez Roger (à côté) a fait l’acquisition du bar et compte le rouvrir, a-t-il annoncé après la publication de cet article]
  • Belém Café et Yoga
  • Coton
  • Esquina bar à café
  • L’Entrecôte Saint-Jean
  • La Maison du Jazz (House of Jazz)
  • Le Lendemain de veille
  • Les Fillettes
  • Librairie Olivieri
  • Meloche 27
  • Pâtisserie Petit Lapin (Westmount)
  • Provision 1268
  • Snack’n’blues
  • Tacos Frida (Village)

De nouveaux joueurs également!

Ayla (Griffintown) : Ce restaurant méditerranéen a fait l’inverse de tous les autres établissements. Il a ouvert pendant la pandémie. Leurs plats colorés qu’on dit remplis d’épices moyen-orientales nous font saliver!

Bar Minéral (Village) : Un bar à vins moderne qui s’annonce festif à souhait. La spécialité de l’endroit : le vin minéral, bien sûr, avec un indice de buvabilité élevé qui nous donnera envie d’y rester attablés toute la nuit. Ouverture officielle : 27 juin 2020.

Maisonnette (Plateau) : Le restaurant Chasse-Galerie change de nom et de concept, mais pas d’équipe. Il misera dorénavant sur une cuisine qu’on dit «éclectique, librement inspirée de saveurs et de textures d’ici et d’ailleurs. Un amalgame de souvenirs de voyage et […] d’arômes bien de chez nous.» Ouverture : 25 juin 2020. Excitant!

Les restos et la COVID-19 en dates :

Début mars : Les restaurants commencent à offrir des menus «pour emporter» afin de satisfaire les clients qui ne veulent plus se déplacer en salle à manger. Pastaga du chef Martin Juneau dans le Mile-End a été l’un des premiers à adapter sa formule en fonction de la pandémie. (Il l’a d’ailleurs baptisée SOUVID-19)

14 mars : Les restaurants et les bars du Québec ont l’obligation de fermer pour limiter la propagation du coronavirus. L’offre «pour emporter» explose.

15 mai : Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, prédit la fermeture définitive d’environ 1000 établissements et «probablement plus que ça» dans la province.

8 juin : Québec annonce la réouverture des restaurants prévue le 15 juin au Québec et le 22 juin à Montréal et dans la MRC de Joliette.

15 juin : Certains restaurants rouvrent avec une clientèle réduite et une série de mesures sanitaires à respecter.

22 juin : Les établissements montréalais accueillent leurs premiers clients en plus de trois mois.