NOUVELLES
28/02/2019 11:57 EST | Actualisé 28/02/2019 14:46 EST

SRB: le boulevard Pie-IX amputé de moitié pendant trois étés

L’ARTM entame la reconstruction du boulevard pour accueillir le SRB Pie-IX fort attendu.

COURTOISIE - VILLE DE MONTRÉAL

Le projet de service rapide par bus (SRB) sur le boulevard Pie-IX entrera dans sa première phase de travaux lourds dans quelques jours. Trois des six voies de circulation seront amputées jusqu'à l'automne.

La Société de transport de Montréal (STM), qui mène le projet en concertation avec la Ville de Montréal, l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et le ministère des Transports, a dévoilé jeudi les grandes lignes des travaux à venir sur le boulevard Pie-IX. Dès le 18 mars, le côté ouest de la chaussée sera fermé à la circulation.

Deux voies seront aménagées en direction sud sur le côté est. Une seule voie sera maintenue en direction nord.

Courtoisie - Société de transport de Montréal
À partir du 18 mars, la moitié du boulevard Pie-IX, à Montréal, sera fermé à la circulation afin de construire un service rapide par bus (SRB).

Les usagers du transport en commun devront revoir leurs habitudes. La circulation normale sera maintenue en direction sud, mais les circuits de bus en direction nord seront déviés sur les rues locales avoisinantes.

Des travaux ont d'ailleurs été menés au cours de l'été et de l'automne 2018 afin de préparer ces rues à recevoir des autobus.

L'ensemble des voies devront être rouvertes à la fin de l'automne. Le scénario sera répété l'année prochaine, mais de l'autre côté de la chaussée.

Courtoisie - Société de transport de Montréal
Les lignes d'autobus qui empruntent le boulevard Pie-IX seront déviées sur les rues avoisinantes en direction nord pendant les deux prochaines phases de travaux. La circulation en direction sud sera maintenue.

Saint-Michel et Viau affectés

La STM s'attend à un déplacement de la circulation automobile sur les artères avoisinantes, soit les rues Saint-Michel et Viau.

Selon l'organisme, des études ont été faites pour s'assurer que les infrastructures pourront accueillir le flot accru de véhicules sur ces deux voies. Le transporteur s'est aussi assuré que Saint-Michel et Viau ne seront pas entravés par d'autres chantiers pendant la durée des travaux.

Reconstruire les infrastructures

Ces travaux visent à reconstruire l'entièreté des infrastructures municipales. Les conduites d'eau et de gaz seront remplacées et de nouvelles infrastructures électriques seront ajoutées.

Parallèlement, les trottoirs seront élargis et l'aménagement paysager sera amélioré.

Les travaux prévus en 2019 et 2020 sont nécessaires pour permettre la circulation d'un nombre accru de bus sur le boulevard Pie-IX. La désuétude des infrastructures publiques est d'ailleurs à l'origine des nombreux retards dans ce projet.

À LIRE AUSSI:

Au total, la Ville de Montréal dépensera plus de 131 millions $ pour ces travaux. À cela s'ajoutent les presque 394 M$ pour l'installation des voies du SBR dans le terre-plein central, la construction des stations et quelques autres travaux.

Ces 394 M$ sont partagés entre le ministère des Transports (75%) et l'ARTM (25%).

Deux voies à partir de 2021

Les travaux de construction du SRB Pie-IX à proprement parler commenceront en 2021. Deux voies réservées aux bus seront installées au milieu du boulevard et les stations seront construites.

Selon la STM, la nature des travaux nécessitera la fermeture de quatre des six voies. Une seule voie par direction sera donc accessible du printemps à l'automne 2021.

Une dernière phase de travaux est prévue en 2022 pour l'asphaltage final et la mise à l'essai des infrastructures. Ces travaux ne devraient pas occasionner de fermetures de voies, mais le boulevard comptera alors seulement quatre voies plutôt que six, à cause du SRB et des trottoirs élargis.

Le SRB devrait être mis en service en cours d'année. Il s'étirera sur 11 km, du Stade olympique au boulevard Saint-Martin à Laval, et comptera 17 stations.

Au final, six lignes de bus utiliseront les nouvelles infrastructures, soit trois lignes de la Société de transport de Montréal, une ligne de la Société de transport de Laval et une ligne de l'organisme exo.

La STM espère que l'utilisation du transport en commun sur Pie-IX passera de 40 000 usagers par jour à 70 000.

À voir également: