POLITIQUE
30/08/2018 12:52 EDT | Actualisé 30/08/2018 14:56 EDT

Jean-François Lisée rabroue Michelle Blanc pour avoir insinué qu'un blogueur était pédophile

La candidate a depuis présenté des excuses, que le chef péquiste a jugé suffisantes.

pq.org

La tension est vive sur les réseaux sociaux en cette période électorale. Jeudi matin, le chef du Parti québécois (PQ) Jean-François Lisée a dû commenter les propos de sa candidate Michelle Blanc, qui y était allée la veille d'insultes à propos du blogueur et professeur de philosophie Xavier Camus. Camus est le blogueur qui a notamment rapporté les propos Facebook islamophobes de Pierre Marcotte, candidat péquiste exclu hier par le parti de Lisée.

Le chef péquiste a admis que sa candidate avait fait une erreur, mais qu'il passait l'éponge.

«C'est pas des propos qui doivent être tenus sur Twitter. Ces propos ont été retirés, ça a été mis en début de nuit, ça a été retiré en début de matinée. On a exprimé notre mauvaise humeur face à ça», a-t-il expliqué en conférence de presse jeudi matin.

Mme Blanc reprochait à Xavier Camus de chercher des liens entre elle et le mouvement d'extrême-droite.

Mise en demeure

Xavier Camus entend mettre en demeure Michelle Blanc. Dans un échange de messages avec La Presse canadienne, M. Camus a confirmé qu'il enverrait également une copie au PQ. Une mise en demeure sera envoyée jeudi soir, a indiqué M. Camus dans un échange de courriels Facebook. Il dit avoir rencontré ses avocats jeudi et "le processus va de l'avant".

- La Presse canadienne

Mercredi soir, dans un tweet dont la capture d'écran a été diffusée par Le Journal de Québec, Michelle Blanc s'est attaquée ainsi à Xavier Camus, alors qu'elle est interpellée par un autre utilisateur de Twitter, The Gr8t Progressive:

«Camus est un fromage qui pue de ses amalgames douteux et de sa fixation malsaine sur moi. Et vous êtes tout aussi douteux de reprendre ces conneries. Aimez-vous vous aussi les petites filles de 15 ans? C'est le genre de conneries qu'on raconte aussi à son propos.»

Ce à quoi l'utilisateur de Twitter a répliqué en accusant la candidate d'aller trop loin.

Michelle Blanc a présenté des excuses, jeudi matin, pour ses propos.

La candidate péquiste dans Mercier a dit en avoir eu assez des rapprochements que le blogueur effectuent entre elle et l'extrême-droite au Québec.

Le 16 août, Xavier Camus publiait un billet dénonçant le fait que l'équipe de Michelle Blanc compterait dans ses rangs un militant qu'il associe à l'extrême-droite.

Auparavant, Camus avait écrit un billet dans lequel il questionnait un passage annoncé de Michelle Blanc à une tribune aussi associée à l'extrême-droite.