LES BLOGUES

Redécouvrir et retracer le thon en conserve

12/10/2016 04:00 EDT | Actualisé 12/10/2016 04:00 EDT

Indispensable dépanneur de dernière minute, le thon en conserve est un des essentiels à avoir en tout temps dans son garde-manger. Parfait quand on n'a pas eu le temps de faire les courses, quand on arrive tard le soir et qu'on a faim, et même pour les lunchs des enfants et les collations après le gym. Parmi mes favoris : un bon sandwich au thon, avec céleri et mayonnaise, une salade de style niçoise avec haricots verts, pommes de terre et œuf mollet, et les penne au thon à l'italienne, avec câpres et olives noires... Mmm!

C'est la nouvelle initiative de la compagnie canadienne Clover Leaf « Retracer ma prise » qui m'a fait penser que depuis des années, comme ma mère et ma grand-mère, j'ai toujours une boîte de thon en réserve. Et que je suis toujours heureuse de l'ouvrir au bon moment. C'est comme un comfort food de dernière minute... J'étais donc très agréablement surprise et heureuse de savoir que cette compagnie de mon enfance continue d'évoluer et qu'elle est engagée dans la pêche durable et la gestion des pêcheries responsables, en plus d'être l'un des membres fondateurs de la Fondation pour la viabilité des produits de la mer (ISSF) qui s'assure que tout son thon provient de sources d'approvisionnement responsables et durables.

Maintenant le consommateur peut même retracer le poisson qu'il mange et savoir où et quand il a été pêché, sur quel bateau, etc. Il suffit d'aller sur le site web de Clover Leaf et d'entrer le code indiqué sur les boîtes de thon et saumon, pour en connaître la provenance. On y trouve aussi plusieurs notes informatives sur les types de poissons, les méthodes de pêche et même la mise en conserve. « Retracer ma prise » recueille des données de plus de 600 bateaux sur quatre océans autour du monde.

De plus, la compagnie a lancé la gamme Wild Selections, la première à offrir son soutien en versant 0,13 $ pour chaque boîte vendue, à des ressources marines et aux programmes de gestion des pêcheries afin de promouvoir la pérennité de l'approvisionnement mondial en poissons et fruits de mer. Wild Selections est certifiée durable par le MSC (Marine Stewardship Council). Pour plus d'information sur ce type d'initiatives, consultez mon billet Invitez l'océan durable à votre table.

Et juste au cas où vous vous posez la question, les nouvelles technologies avec sonar permettent depuis longtemps d'éviter de capturer des dauphins dans les bancs de thon... on a aussi évolué sur ce dossier, heureusement... !

SALADE URBAINE DE THON PÂLE, par le chef Brad Long (Cafe Belong)

DONNE : 2 salades repas ou 4 à 6 salades en entrée

INGRÉDIENTS :

• 1 boite de thon pâle ou thon blanc entier dans l'eau

•2 tasses (100 g) ou plus (selon votre préférence) de jeunes pousses de verdures ou de petites feuilles de laitues mélangées

•1 petit oignon rouge, émincé

•1 pomme (ou poire), parée et finement tranchée

•1/4 tasse (60 ml) de graines de citrouille grillées non salées ou d'amandes grillées

•3 patates douces blanches, rouges ou pourpres

• 1/2-1 oz (15-30 ml) de vinaigre de cidre

• 2-3 oz (60-90 ml) d'huile d'olive extra-vierge

• Sel au goût

PRÉPARATION :

• Placer les patates douces sur une tôle à cuisson avec rebord ou dans un plat allant au four peu profond. Cuire au four à 375 °F (190 °C) environ 30-45 minutes. Retirer les patates du four lorsqu'elles sont moelleuses, complètement cuites, et que la pelure décolle. Laisser refroidir à température ambiante, puis retirer les pelures. Couper les patates douces cuites sur la largeur pour former de gros médaillons d'environ 1/2 po à 3/4 po (1,25 cm à 2 cm) d'épaisseur. Mêler à un peu d'huile d'olive, et saupoudrer de sel.

• Placer les verdures de votre choix dans un bol, ajouter une boite de thon pâle égoutté, les oignons, les tranches de pomme et votre choix de graines ou de noix. Ajouter un filet d'huile d'olive, mêler le tout, puis ajouter 1/2 oz (15 ml) ou plus de vinaigre de cidre; saler, mélanger et ajuster l'assaisonnement au goût.

• Disposer les médaillons de patates douces tout autour de chaque assiette et ajouter une portion de salade mélangée au centre.

Note : Les jeunes pousses de verdures sont offertes dans les marchés d'alimentation en différents mélanges. Il ne s'agit pas de germes, mais plutôt des premières feuilles d'un légume ou d'une herbe, comme le brocoli, le chou, l'amarante, la betterave, la coriandre, le basilic, la moutarde et autres. Celles-ci sont très nutritives et plus savoureuses que les laitues, mais vous pouvez facilement les remplacer par n'importe quelle laitue en feuilles.

Vous trouverez également de nombreuses recettes sur le site de CloverLeaf.

Suivez mes expériences gourmandes en direct sur Twitter @NatalieRichard et Instagram @nrartdevivre

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter