LES BLOGUES

Les beaux enfants avec du linge neuf (VIDÉO)

08/05/2017 04:16 EDT | Actualisé 09/05/2017 03:32 EDT

Je suis née en 1979.

En 1979, tu portais tes vêtements jusqu'à temps qu'ils soient trop petits. Tes parents t'achetaient des vêtements deux fois par année, à l'hiver et à la rentrée. Le reste du temps, tu faisais avec ce que t'avais. En fait, tu devais porter le linge, non seulement de tes frères et sœurs, mais aussi de tes cousins et cousines plus vieux que toi.

Les familles se passaient ainsi les cotons ouatés et les vieux kits de joggings rapiécés jusqu'à ce qu'ils deviennent un ramassis de patchs. Pareil pour les suits de neige et les manteaux. Moi, j'étais toujours une ou deux modes en retard. À moins d'être la cousine la plus vieille de la famille élargie, en 1979, t'étais jamais à la mode.

À vrai dire, c'était ben correct pour moi. Je n'ai jamais vraiment prêté attention à mes vêtements avant 13-14 ans. Sauf peut-être à mes vêtements pour les affaires « spiciales », genre une paire de souliers vernis pour Noël ou ma robe pastel de Pâques.

Les vêtements n'étaient pas une préoccupation dans ma vie. Moi, mes préoccupations, c'était savoir s'il allait faire beau ou mouiller, pour savoir si j'allais devoir mettre des sacs de plastique dans mes bottes d'eau qui pognaient l'eau ou pouvoir mettre mes runnings. C'était les seules fois ou je m'intéressais à la mode, mis à part les occasions spéciales où j'insistais pour avoir une « belle robe ».

Aujourd'hui, les kids ont tous l'air de sortir tout droit d'une revue de mode. Je les vois au parc, avec leurs kits qui fittent, les souliers et le petit chapeau assortis. J'entends aussi les mères : « NONNNNN ne va pas là, tu vas te salir. » « Noooon, va pas dans l'eau tu vas te mouiller, la boue, ça tâche. »

kids fashion

Moi, les mères, j'ai une solution pour vous autres : habillez vos enfants avec du vieux linge. Arrêtez de dépenser une fortune en guenille pour vos enfants. Arrêtez de croire que la façon dont est habillé, ou endimanché, votre enfant est la preuve que vous êtes un bon parent. Vos aptitudes parentales ne tiennent pas à des kits de chez GAP à 100$.

Suis-je la seule qui adore voir des enfants, gars ou fille, avec des joggings trop petits, aux genoux sales, avec un coton ouaté usé et une casquette tachée? Et qui croit que les ongles sales ne sont pas la preuve que les enfants sont malpropres, mais plutôt la preuve qu'ils sont des enfants actifs qui adorent chasser les vers de terre? Quand je vois des enfants aux vêtements propres, aux ongles cleans et aux cheveux parfaits, qui semblent tout droit sortis d'une pub de magazine, je trouve ça triste.

Parents, ne gaspillez pas votre argent dans les vêtements pour enfants. Non seulement ce n'est pas écologique pour deux sous, mais en plus, quel enfant a besoin d'une dizaine de beaux kits? Votre enfant travaille-t-il dans un bureau?

Qui est heureux de retrouver son enfant tout propre à la fin de la journée? Pas moi.

Parce que selon moi, un enfant, ça joue dans la cour d'école, ça tombe pis ça se salit. Un enfant, ça explore. Un enfant, ça grimpe pis ça saute dans les flaques d'eau. Un enfant, ça ne reste pas propre. Un enfant qui reste propre, c'est triste. Parce que si on explore et on joue, on se salit.

Échangez des vêtements avec votre famille, les enfants eux, seront bien contents d'avoir le vieux coton ouaté de sa grande cousine ou de son cousin préféré.

Ça vous permettra peut-être d'arrêter de réprimander votre enfant s'il se salit. Je crois qu'un parent ne devrait presque jamais dire : « Attention tu vas te salir ». Surtout pas quand un enfant joue.

Quand j'entends des profs et des éducatrices qui me disent que des parents les contactent pour chialer parce que leurs enfants se sont salis pendant la journée, je n'en reviens pas. Ces parents-là, qu'est ce qu'ils veulent? Que leurs enfants restent assis toute la journée bien sagement pour ne pas salir leur kit à 100$? Pour ne pas que leur fille fasse un trou dans leur paire de collants? Voyons donc!

Qui est heureux de retrouver son enfant tout propre à la fin de la journée? Pas moi.

J'ai envie de savoir que mon enfant a bougé, a tombé, a fouillé dans la terre, s'est roulé sur le sol et a joué dans le sable. Moi, ça, ça me rassure, parce que ça, c'est la preuve que mon enfant a eu une belle journée.

LIRE AUSSI:

» Trop de sucre et pas assez de produits laitiers dans la boîte à lunch de vos enfants

» Contrairement aux pubs, ces photos montrent le vrai quotidien des mères

» «Ma fille ne fera plus ses devoirs», le coup de gueule d'une mère contre l'école

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

15 photos d'école ratées, mais totalement hilarantes