POLITIQUE
23/01/2018 09:57 EST | Actualisé 23/01/2018 13:31 EST

PKP : «Je suis en réserve de la République»

En entrevue avec Catherine Perrin sur Ici Radio-Canada Première.

Le chef de la direction du Québecor Pierre Karl Péladeau a déclaré mardi matin être en réserve de la République du Québec et ne ferme pas la porte à un éventuel retour en politique en 2018.

Lors d'une entrevue de 30 minutes avec Catherine Perrin à l'émission Médium Large de Ici Radio-Canada Première, PKP a dit : « Je suis en réserve de la République ». Il a vite précisé qu'il ne voulait pas se prononcer sur le « timing » d'un hypothétique retour au Parti québécois dont il a été le chef.

Les élections au Québec sont prévues en octobre prochain et la machine à rumeurs s'était emballée la semaine dernière avec les annonces de départ de trois députés vedettes du PQ, soit Alexandre Cloutier, Agnès Maltais et Nicole Léger.

Lors de l'entrevue mardi, PKP a ajouté que sa fille de neuf ans Romy l'encourageait à se représenter en politique, mais qu'il ne savait pas s'il allait suivre ses conseils, a-t-il dit en riant. Il a ajouté que la vie politique et la vie familiale étaient compatibles.

​​​​​​​​​​​​​​

Pierre Karl Péladeau s'est aussi dit triste de la situation au Parti québécois à neuf mois des élections, mais il estime que le PQ demeure un grand parti. Les plus récents sondages donnent le PQ en troisième position derrière le PLQ et la CAQ.

Il a par ailleurs affirmé qu'il ne fallait «pas capoter» avec ses activités dans les médias sociaux comme ses attaques variées envers des journalistes de La Presse, concurrent du Journal de Montréal, comme la semaine dernière avec Yves Boisvert.