BIEN-ÊTRE

Oui, des femmes se mettent des paillettes dans le vagin

On est rendu là...

10/07/2017 14:53 EDT | Actualisé 11/07/2017 09:33 EDT

Voici une nouvelle preuve que certaines femmes sont vraiment téméraires. Après s'être introduit des nids de guêpes dans le vagin ou encore des doses intenses de vapeur, voilà que certaines y mettent des brillants... Oui, des paillettes!

La Passion Dust qui se vend sous forme de capsule remplie de brillants a été conçue pour être insérée dans la petite mademoiselle juste avant le sexe et ainsi faire briller les fluides vaginaux sécrétés.

«Aussitôt que la capsule se réchauffera et s'humectera par les fluides naturels, elle commencera à se dissoudre puis à libérer la poussière étincelante (Passion Dust) aromatisée aux bonbons», est-il spécifié sur le site du fabricant Pretty Woman Inc.

#maaate #passiondust #moist #fingerlickinggood #glitter

Une publication partagée par kyle (@dudley_ky) le

Si vous vous demandez qui peut bien commander ce produit, eh bien, plus de monde que vous le pensez. La Passion Dust est en rupture de stock, selon le site du fabricant.

Les experts déconseillent

Si Pretty Woman Inc assure que le produit est sans danger, des gynécologues de partout dans le monde ont alerté la population contre la dangerosité de la chose, affirmant qu'il «peut provoquer des démangeaisons, des douleurs et des infections».

La gynécologue canadienne Jen Gunter a été l'une des premières à condamner le produit. Elle a expliqué sur son blogue : «Il pourrait endommager les bonnes bactéries vaginales conduisant à des infections ainsi qu'à un risque accru d'attraper une ITSS», avant d'ajouter : «ce n'est pas parce que quelque chose est sans danger sur vos lèvres, comme le brillant à lèvre pailleté, qu'il l'est pour le vagin».

Elle blâme également le produit comme le site suggère qu'un «vagin au naturel n'est juste pas assez». «Je déteste, déteste, déteste le message derrière ça (et tous les produits de 'bonification' du vagin). Pourquoi devons-nous dénigrer les femmes de l'intérieur comme de l'extérieur», écrit-elle.

Avec un tel produit, il est également dangereux de déséquilibrer le pH du vagin. Idéalement, côté produit, on ne devrait pas y mettre autre chose qu'un peu de savon et d'eau. Et si une odeur ou des fluides anormaux y sortent, vaut mieux laisser de côté les produits chimiques/parfumés/non testés et consulter un médecin.

Disons que votre vagin n'aura rien de bien brillant ou magique dans le cas contraire.

VladimirFLoyd via Getty Images
Certaines femmes se mettent des brillants dans le vagin

Les explications du fabricant

Pretty Woman Inc. prévient sur son site que l'ingestion des brillants pendant le sexe oral pourrait déclencher une attaque pour les personnes souffrant d'asthme. «Nous utilisons des brillants d'une même qualité que ceux trouvés dans les cosmétiques et de la poudre de gemme (NDLR dans certains produits de beauté) faite d'une matière spéciale non toxique, même lorsqu'ingérés en petite quantité», indique une clause se non-responsabilité du site.

«Le produit est coloré de pigments au lieu d'être teint et est beaucoup plus fin que les brillants utilisés pour le bricolage. Les particules sont arrondies plutôt qu'hexagonaux. Les autres paillettes sont faites de métal, PVC, PET ou d'autres plastiques durs qui causeraient presque certainement des blessures et ne seraient pas adaptés à une telle utilisation. Les fluides vaginaux sont un enveloppant naturel pour les paillettes, de sorte qu'il n'y a aucun danger d'éraflures sérieuses aux parois vaginales ou à la peau de son partenaire.»

Ils affirment également qu'il y a «plus de brillants nocifs, de produits chimiques et d'additifs dans les brillants à lèvres que vous portez, votre illuminateur de teint ou ombre à paupières que dans ce produit».

Et si on attendait les résultats de tests sérieux avant de se lancer...

VOIR AUSSI :

Tout savoir sur la sécheresse vaginale