NOUVELLES

Vivre avec le même réfrigérateur depuis 1953

03/06/2017 04:13 EDT | Actualisé 03/06/2017 04:15 EDT
Radio-Canada/Lynda Baril

Alice Dupuis n'a pas changé de frigo depuis 64 ans. L'appareil, qui a fière allure avec ses coins légèrement arrondis, fonctionne encore comme un neuf.

Au début des années 50, Alice et son mari ont décidé de remplacer leur vieille glacière. Le 29 décembre 1953, le couple s’est rendu au magasin Eaton du centre-ville de Montréal et a acheté ce performant modèle de marque Frigidaire, alors construit par General Motors.

Et ce n’était pas donné. Le prix était de 239.80 $, plus 5 % de taxes, un montant qui équivaudrait aujourd’hui à environ 2360 $ avec l’inflation! C’était une grosse somme d’argent pour le jeune ménage, qui habitait à l’époque sur Le Plateau-Mont-Royal. Mais il désirait un produit de qualité.

bill alice dupuis

Mme Dupuis a conservé la facture originale de son achat en 1953.

Même si les vieux électroménagers consomment plus d’électricité, il n’est jamais venu à l’idée de Mme Dupuis de se débarrasser de son réfrigérateur.

«Je me sens honnête envers mon appareil, qui m’a été fidèle. Pourquoi le mettre de côté? Il me convient, je l’aime et je le trouve beau!» - Alice Dupuis

Ouvert des dizaines de milliers de fois, son frigo n’a subi qu’une seule réparation majeure depuis 64 ans : le remplacement du thermostat l’an dernier.

Vous pourrez aussi entendre l'entrevue complète d'Alice Dupuis avec l’animateur Francis Reddy à l’émission On n’est pas sorti de l’auberge, diffusée samedi à 14 h sur ICI Radio-Canada Première.

LIRE AUSSI:

» 21 produits que vous n'avez pas à ranger au frigo

» Payer gros pour remplacer une petite pièce défectueuse


VOIR AUSSI:

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

21 produits que vous n'avez pas à ranger au frigo