POLITIQUE

Les citoyens souhaitent à tout prix préserver le pont de Québec, selon un sondage

02/05/2017 04:38 EDT | Actualisé 02/05/2017 04:55 EDT
jnnault via Getty Images
The Quebec Bridge is a combined road and rail bridge across the St. Lawrence River west of Quebec City. The Pierre Laporte Bridge (behind) is a road bridge over the St. Lawrence River, linking the cities of Quebec and Levis. It has the largest reach of all major Canadian suspension bridges.

Le deux tiers des citoyens de la ville de Québec croit qu’il est urgent de s’occuper du pont de Québec pour le préserver, alors que la structure fêtera son centième anniversaire en septembre.

Un sondage Léger dévoile que 66% des résidents, sur un échantillon de 503 personnes, sont entièrement en accord avec cette affirmation.

La Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) a publié mardi les résultats d’un sondage sur la valorisation du pont de Québec. Au total, 84% des répondants sont préoccupés par la préservation du pont puisque 18% d’entre eux ont répondu être moyennement en accord.

En plus d’avoir à cœur l’état du pont en porte-à-faux le plus long au monde, la majorité des citoyens (79%) entretiennent un intérêt moyen à élevé à l’égard de l’avenir de l’infrastructure. Ils sont cependant seulement 68% à considérer avoir un degré de connaissance moyen à élevé sur les enjeux entourant l’avenir du pont de Québec.

L’amour que portent les habitants de Québec envers leur célèbre pont est aussi confirmé : 55% d’entre eux sont entièrement d’accord avec l’idée de considérer l’infrastructure comme un trésor patrimonial de classe mondiale. Les deux tiers (66%) croient que le pont présente un grand potentiel de développement social, économique, patrimonial, culturel et touristique pour la région.

Une motion concernant l’importance de conserver le pont de Québec et demandant au propriétaire, le Canadien National (CN), et au gouvernement fédéral de poursuivre les travaux d’entretien a d’ailleurs été adoptée à l’Assemblée nationale le 29 mars.

« Il faut voir le pont de Québec comme une structure indispensable sur les plans patrimonial et économique, et nous sommes ravis de constater que les citoyens de Québec soulignent l’urgence de trouver une solution. Il faut maintenant que les trois intervenants principaux se rassoient à la table de discussion. Déjà, le fédéral et le CN s’étaient montrés ouverts à discuter sur les bases du rapport Mallette, alors nous encourageons fortement le gouvernement provincial à démontrer plus d’ouverture », a déclaré Alain Aubut, président et chef de la direction de la CCIQ.

Le sondage Léger a été réalisé sur Internet entre le 17 et le 20 avril auprès de 503 résidents de la ville de Québec, âgés de 18 ans ou plus et pouvant s’exprimer en français.

LIRE AUSSI:

»Le centenaire du pont de Québec sera célébré, quoi qu'il advienne

» Le pont de Québec dans un état inquiétant

» Démolition du pont de Québec: «On serait la risée du monde entier», dit Labeaume


Voir aussi :


Évolution du chantier du pont Champlain


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter