Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Démolition du pont de Québec: «On serait la risée du monde entier», dit Labeaume

La ville de Québec deviendrait « la risée du monde entier » si elle démolissait le pont de Québec, croit Régis Labeaume, qui qualifie de « ridicule » le scénario envisagé par François Legault.

Un texte de Louis Gagné

« Imaginez comment on serait la risée du monde entier si on démantelait un pont qui est connu comme faisant quasiment partie du patrimoine mondial. On aurait de l’air vraiment ridicules », a déclaré le maire de Québec, mardi.

« Si jamais on veut un troisième lien, on va garder le deuxième, sinon, ça va nous en prendre deux autres, je trouve ça un peu compliqué. On va garder le deuxième, puis après ça, on va travailler sur le troisième », a ajouté M. Labeaume.

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a affirmé lundi qu’il ne fallait pas écarter la possibilité de devoir démolir le pont de Québec en raison de son état de dégradation.

« Legault a complètement raté la coche »

Le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, qui participait à un point de presse aux côtés de Régis Labeaume mardi, a abondé dans le même sens que le maire de Québec.

« On ne laissera pas tomber le pont de Québec, c’est impossible, on a besoin de ce pont-là. On fait une bataille avec le maire là-dessus et j’aurais aimé que M. Legault et Éric Caire nous appuient. » - François Blais

François Blais affirme que le pont a « un grand potentiel » et qu’il faut trouver des solutions pour préserver la structure plutôt qu’envisager sa solution. Il fait valoir que le pont de Québec, contrairement à son voisin, le pont Pierre-Laporte, a été construit pour permettre le passage de trains de marchandises.

« Le pont Pierre-Laporte ne peut pas accueillir ce type de poids là, a-t-il dit. Le pont de Québec, il faut simplement l’entretenir [et] cette bataille-là, il faut la mener. Je vais vous dire, on va la gagner en plus. On va la gagner, parce que l’histoire est de notre côté. C’est clair, clair, clair qu’on va la gagner, mais hier, je pense que M. Legault a complètement raté la coche. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.