NOUVELLES

Depuis son «coming out», Coeur de Pirate est victime d'homophobie

18/07/2016 10:44 EDT | Actualisé 18/07/2016 10:45 EDT

La chanteuse québécoise Coeur de pirate, alias Béatrice Martin, a avoué dans une entrevue parue dans Vogue être victime d'homophobie depuis son coming out.

La jeune femme qui s'est séparée du père de sa fille, le célèbre tatoueur Alex Peyrat est désormais en couple avec Laura Jane Grace, la chanteuse transgenre du groupe Against Me!

Alors que le journaliste lui demande si elle est surprise par les réactions négatives, elle répond:

«C'est fascinant. Je pensais que Montréal... Je pensais que ce ne serait jamais un problème ici au Canada. Mais à la seconde où c'est sorti, c'était pire. J'ai reçu des commentaires homophobes en provenance du monde entier. Les gens ne comprenaient pas, ils ne comprenaient pas le mot queer. Ils ne comprenaient pas pourquoi je faisais ça. Ils me disaient des choses du genre : "C'est ta vie privée. Nous n'avons pas à en parler". [...] C'était très intense. Je ne pensais pas que les gens pensaient encore comme ça.»

Parfois certains commentaires sont allés beaucoup plus loin.

«On m'a dit que j'étais folle, que j'étais une mauvaise mère, se souvient-elle. Ça fait du mal de se dire que les gens pensent encore de cette façon. [...] C'était dur.»

Mais la jeune femme reconnait aussi que d'autres retours ont été bien plus positifs et d'autres très encourageants.

LIRE AUSSI:

» Coeur de pirate embrasse une chanteuse sur scène

» Coeur de pirate n'est plus en couple avec le père de sa fille, le tatoueur Alex Peyrat

» «Je fais mon coming out en tant que queer» - Coeur de Pirate

Voir aussi:

Coeur de Pirate Videos