BIEN-ÊTRE

Le top 10 des plus grosses polémiques et gaffes mode de 2015: de quoi rire ou pleurer

07/12/2015 02:09 EST | Actualisé 07/12/2015 02:28 EST
Norbert Baksa

L'année n'est pas encore finie et nous réserve probablement encore quelques surprises de mauvais goût, voici en attendant notre top 10 des plus grosses polémiques et gaffes mode de 2015.

*1 #thedress La robe bleue et noire - ou blanche et or

Rappelez-vous, la fameuse robe a créé d'interminables débats sur sa couleur. Bleue et noire, blanche et or? La science a dû trancher et expliquer à tous pourquoi personne ne la voit de la même teinte.

GIF de Slate.com

* 2 Kylie Jenner en fauteuil roulant

À la une de l’édition « art » du magazine Interview, Kylie Jenner pose pour trois couvertures différentes, dont la plus choquante est sans doute celle où toute de cuir verni vêtue, elle est assise dans un fauteuil roulant.



* 3 Valentino et la croix gammée

La maison de mode Valentino jure qu'elle n'a pas fait exprès de disposer deux paires de bottes dans un effet de croix gammée sur une image publiée sur les réseaux sociaux lundi dernier.

Le designer italien a déclenché une vague de critiques de la part de ses abonnés Instagram après avoir publié l'image suivante sur son compte, selon Mashable.

valentino swastika

* 4 Le postiche de chignon masculin

Plus tôt cette année, ASOS nous avait taquinés en nous parlant de la possibilité de rendre disponible ce genre d’accessoires. C’est maintenant chose faite – et cette fois-ci, pas de poisson d’avril en vue.

Ça n’aura pris que sept mois pour que quelqu’un s’arrime à la tâche de créer le postiche pour vrai...!

manbun

* 5 Lorsque Marc Jacobs dévoile son pénis sur Instagram

Le designer américain Marc Jacobs a accidentellement montré son attribut masculin à tous ses abonnés Instagram mardi.

Son pénis était bel et bien visible sur une photo sexy rapidement supprimée de son compte personnel, sa cuisse ne cachant pas tout. Un de ses 202 000 abonnés a toutefois eu le temps de prendre une capture d’écran et de transmettre le cliché a Gawker.

La photo était apparemment destinée à une personne. Pas difficile d’y croire puisqu’il était écrit «C’est à toi d’essayer» sous l’égoportrait coquin. Le créateur sulfureux a assumé très rapidement cette publication,

marc jacobs

* 6 Le mauvais Photoshop de Victoria's Secret

Le géant de la lingerie s’est encore retrouvé à être la cible des critiques pour une erreur de Photoshop. L’image a été publiée sur le compte Facebook de la ligne de lingerie le 25 septembre dernier et montre un mannequin de la marque portant une paire de sous-vêtements « cheeky », dos à la caméra.

L’erreur est assez facile à remarquer – une partie des fesses du mannequin est manquante et il semble y avoir un étrange espace entre les fesses. Une portion de son bras droit semble aussi avoir été retirée.

Truly. Madly. Cheeky. http://i.victoria.com/5JE

Posted by Victoria's Secret on Friday, September 25, 2015

* 7 La phrase raciste de la présentatrice Giuliana Rancic lors des Oscars 2015

Lors de l'émission "Fashion Police" diffusée sur E! News, la présentatrice Giuliana Rancic a ainsi commenté la coiffure de la comédienne Zeldana, de sublimes dreadlocks : "I feel like she smells like patchouli oil" . Autrement dit: " ça sentait le patchouli…". Une sortie, qui avouons-le, est truffée de clichés et propre à engendrer mille interprétations parmi les plus douteuses.

Zendaya était vêtue d'une robe Vivienne Westwood blanche, coiffée de longues dreadlocks ramassées sur les côtés. Voyez l'extrait télé.

* 8 Kim Kardashian: zéro filtre

À l'occasion du gala LACMA pour l'art et le cinéma, Kim Kardashian nous a une fois de plus prouvé qu'elle n'avait rien à faire des codes de la mode de maternité.

C'est vêtue d'une combinaison-pantalon pratiquement complètement transparente qu'elle s'est présentée sur le tapis rouge. La tenue, signée Givenchy, était complétée par un veston noir ultra long et un collier ras-du-cou de diamants.

kim kardashian

* 9 Une campagne extrêmement douteuse

La compagnie néo-zélandaise I Love Ugly est dans l’eau chaude après avoir lancé une campagne où des hommes complètement vêtus ont les mains baladeuses sur le corps de femmes nues.

La séance montre une main d’homme ornée de bagues, en train de toucher les seins, l’entrejambe et les fesses d’une femme.

* 10 Une séance photo mode sur le thème des réfugiés fait polémique

Au coeur de la polémique: un "shooting" mode réalisé par un photographe hongrois, Norbert Baksa, sur le thème des réfugiés. Le mannequin Monika Jablonczky mine une migrante syrienne.

Sur fond de fils barbelés, le mannequin prend la pose quand elle n'est pas traînée par un "policier", faux évidemment.

On la voit également en train de prendre un selfie avec un téléphone dont l'étui dévoile un logo Chanel. Tout est d'un mauvais goût absolu.

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

Les polémiques mode les plus marquantes