Vivre

Une séance photo mode sur le thème des réfugiés fait polémique (PHOTOS)

Au coeur de la polémique: un "shooting" mode réalisé par un photographe hongrois, Norbert Baksa, sur le thème des réfugiés. Le mannequin Monika Jablonczky mine une migrante syrienne.

Sur fond de fils barbelés, le mannequin prend la pose quand elle n'est pas traînée par un "policier", faux évidemment.

On la voit également en train de prendre un selfie avec un téléphone dont l'étui dévoile un logo Chanel. Tout est d'un mauvais goût absolu.

Norbert Baksa
Norbert Baksa
Norbert Baksa
Norbert Baksa
Norbert Baksa

Comment un photographe professionnel -qui officie dans le milieu depuis 20 ans - a-t-il pu imaginer une telle séance photo mettant en scène la crise des réfugiés en version glamour?

Les critiques ne se sont pas fait attendre!

Et même certain compare Baksa à Derek Zoolander.

Baska a répondu sur son site qu'il n’avait nulle intention d'offenser qui que ce soit.

"Ce shooting n’avait pas l’intention de rendre glamour cette situation terrible, mais d’attirer l’attention sur le problème et de faire en sorte que les gens n'oublient pas. Dans le monde entier, des artistes attirent régulièrement l’attention du public sur des problèmes d’actualité à l'aide d'images et de performances qui peuvent choquer. Cette série d’art part du même principe."

"À ceux qui disent que je suis stupide, je peux seulement leur conseiller de voir le problème sous un autre angle, d’autant plus qu’ils ne vivent pas en Hongrie."

INOLTRE SU HUFFPOST

Les polémiques mode les plus marquantes