NOUVELLES

Un concours de SNC-Lavalin détourné sur les réseaux sociaux (PHOTOS/TWITTER)

11/09/2014 11:18 EDT | Actualisé 11/09/2014 12:02 EDT
CP

Un concours de photos mis en place par SNC-Lavalin sur les réseaux sociaux dans les derniers jours est loin de tourner à l'avantage de l'entreprise. Alors que la firme propose aux internautes de lui faire parvenir des clichés de projets qu'elle a réalisés en les accompagnant du mot-clic #nosprojets, certains ont choisi de prendre des libertés avec le concept.


Le mot-clic #nosprojets et les messages envoyés à @SNCLavalin regroupent désormais commentaires et photos faisant allusion aux scandales de fraude et de corruption auxquels la firme se trouve liée.

En début de semaine, un ancien vice-président de l'entreprise, Stéphane Roy, était arrêté par la Sûreté du Québec. Arrestation qui survenait dans le cadre de l'enquête entourant un stratagème de corruption qui aurait permis de favoriser SNC-Lavalin dans l'obtention du contrat de construction du CUSM et pour lequel Pierre Duhaime, Riadh Ben Aïssa, Arthur Porter, Jeremy Morris et Yanaï Elbaz ont déjà été accusés. La commission Charbonneau s'est penchée sur le sujet longuement.

La firme a aussi été pointée pour ses liens financiers avec la famille Khadafi, en Libye. Sans compter des allégations de pots-de-vin pour des réparations à apporter au pont Jacques-Cartier.

La compagnie reçoit ainsi des photos mettant en valeur ses projets, par exemple:


Mais bon nombre de tweets viennent plutôt rappeler les déboires de l'entreprise. On doute toutefois qu'ils gagneront le iPad mini...



Il faut dire que même certains internautes avaient rapidement flairé le piège:

Voyez d'autres tweets dans la galerie ci-dessous:

Concours détourné SNC-Lavalin

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter