POLITIQUE
14/02/2014 12:44 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

Ottawa enquêtera sur les paiements douteux pour la réfection du pont Jacques-Cartier

Agence QMI

Le ministre fédéral des Infrastructures, Denis Lebel, a demandé à son sous-ministre de faire enquête sur les allégations de pots-de-vin entourant Michel Fournier, l'ancien PDG de la Société des ponts fédéraux.

Le ministre Lebel en a fait mention vendredi à la Chambre des communes.

Jeudi, Radio-Canada révélait que Michel Fournier, qui est aussi l'ex-président du conseil d'administration de la société Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain incorporée, fait l'objet d'une enquête pour avoir ouvert un compte bancaire en Suisse, dans lequel il y a eu plusieurs versements suspects.

De 2002 à 2004, l'émission Enquête a retracé près 1,5 million de dollars déposés par une agence commerciale du nom de Promotag, une société régulièrement engagée par SNC-Lavalin dans le compte de Michel Fournier.

Dans le premier compte, surnommé Zorro, Promotag a effectué sept versements en 2002. Dans un autre compte de banque, appartenant aussi à Michel Fournier et à sa femme, Promotag a versé deux autres paiements en 2003 et deux de plus en 2004.

Qu'est-ce qui pourrait justifier ces paiements?

De 2000 à 2002, la Société des ponts a entrepris un grand chantier au pont Jacques-Cartier. Il s'agissait de refaire tout le tablier du pont. Un contrat de 127 millions de dollars qui a été donné à un consortium dirigé par SNC-Lavalin.

Michel Fournier nie tout. Rencontré longuement à sa retraite de Victoria, en Colombie-­Britannique, l'ex­-PDG nie les paiements, comme d'avoir ouvert un compte en Suisse.

Mais, une semaine plus tard, Michel Fournier admet, au téléphone, avoir ouvert le compte Zorro. Il a servi de prête-­nom à sa belle­-soeur, aujourd'hui décédée, explique­-t-­il, car elle désirait cacher des sommes à son nouveau conjoint. Il ne peut expliquer les paiements effectués par Promotag, car il n'aurait reçu aucun relevé bancaire de son compte.

De son côté, SNC-­Lavalin ne veut pas commenter.

Quant à l'actuel directeur de la société Les Ponts Jacques­-Cartier et Champlain incorporée, Glen Carlin, il n'a pas voulu nous accorder d'entrevue.

D'après les informations d'Anne Panasuk

INOLTRE SU HUFFPOST

Des ponts remarquables dans le monde
Dix ponts terrifiants dans le monde