DIVERTISSEMENT

Gab Roy à «Tout le monde en parle»: Dany Turcotte revient sur la controverse

03/12/2013 06:17 EST | Actualisé 02/02/2014 05:12 EST
Radio-Canada

La présence de Gab Roy à Tout le monde en parle a suscité énormément de réactions et de commentaires, tant avant qu’après la diffusion de l’émission. Croisé lundi au lancement de la programmation des fêtes d’Ici Radio-Canada Télé, Dany Turcotte a défendu à nouveau la décision d’accueillir le contesté personnage, ainsi que Simon Jodoin et Mathieu St-Onge, autres têtes d’affiches du portail web trouble.voir.ca.

«Je pense que c’était une bonne idée de les recevoir, a-t-il mentionné. Tout le monde en parle est une plateforme où on parle de ce qui se passe dans la société du Québec, et ce qui se passe sur internet est très important. Ça prend de plus en plus de place, et si on n’en parle pas, on esquive des sujets bien intéressants.»

«Les gens n’ont pas toujours conscience de ce qui se dit, ce qui s’écrit, ce qui se publie et ce qui se filme sur le net. C’est important qu’on sache que ça existe. Il y a d’ailleurs d’excellentes choses qui se font. Sur le site trouble.voir.ca, il y a des trucs très intéressants. L’expérience que Mathieu St-Onge a tentée sur la pornographie, j’ai trouvé ça magnifique. Il a vraiment du talent. C’est triste qu’il se soit retrouvé au milieu de ce feu-là, mais nous, on ne peut pas contrôler les invités autour de la table. Si le docteur Réjean Thomas se choque, on ne peut pas lui dire de se taire. On est un plateau libre, et tout le monde dit ce qu’il ressent.»

Aux yeux de Dany Turcotte, Gab Roy a-t-il fait bonne figure lors de son passage à Tout le monde en parle?

«Ce sera à lui de juger de sa performance, a répondu le fou du roi. Ce n’est pas facile d’être devant des gens hostiles comme ça. Il ne pouvait pas se défendre, car il y avait toujours quelqu’un pour le ramener. Ce qu’il a vécu n’est pas facile, mais il a accepté de venir jouer le jeu de Tout le monde en parle; il devait savoir un peu à quoi s’attendre. Il a heurté des femmes, des homosexuels, et ces gens ont droit de parole, tout comme lui.»

Aussi décriée qu’elle ait pu être, la visite de Gab Roy a généré des cotes d’écoute impressionnantes : 1 752 000 personnes étaient au rendez-vous pour entendre le point de vue de «l’agitateur du web».

LIRE AUSSI:

»Gab Roy enflamme le plateau de Tout le monde en parle

» Qui est Gab Roy? Retour sur la controverse

» La biographie non-officielle de Gab Roy - Étienne Boudou-Laforce

» La culture du viol ou l'affaire Gab Roy: un effet pervers du «politically correct»? - Jessie Mc Nicoll

» L'affaire Gab Roy, miroir de la culture du viol - Jocelyne Robert

La petite séduction

Sur une note moins controversée, Dany Turcotte proposera aux téléspectateurs une édition spéciale de La petite séduction le 17 décembre prochain. Son invité Michel Barrette et lui se rendront ce week-end à Sainte-Adèle, dans les Laurentides, pour le tournage, où les attendront plus de 150 bénévoles, qui travaillent depuis trois mois à concocter des surprises mémorables pour l’humoriste et comédien.

«Ça faisait longtemps que je voulais recevoir Michel Barrette, a joyeusement expliqué Dany Turcotte. C’est un invité idéal pour cette émission-là, parce que c’est un grand raconteur. Il aime les gens, il est sincère. Il va avoir des anecdotes de Noël sans fin; on va devoir le couper au montage! Ce sera drôle et émotif.»

La petite séduction sera de retour à Ici Radio-Canada Télé pour une neuvième saison l’été prochain. Quatre épisodes ont déjà été tournés : Anne Casabonne a visité Bromont, Valérie Blais a été accueillie à Saint-Jean-de-Matha, Marcel Lebœuf a fait un saut à Saint-Liboire et Paul Piché a exploré Sainte-Scholastique.

«Chaque année, j’ai l’impression que le concept est épuisé et qu’il n’y aura plus de villages, mais l’idée est toujours renouvelée par les gens, et il y a toujours d’autres villages qui ne se sont pas encore inscrits. Il y a 500 localités au Québec; on en a visité 150, et on couvre le Canada en entier. On a fait toutes les provinces, sauf l’Alberta. C’est mon prochain trophée de chasse!»

Dans l’avenir, Dany Turcotte aimerait aller enregistrer La petite séduction dans le Nord-du-Québec ou encore en Floride, où résident plusieurs Québécois. Son équipe et lui travaillent à concrétiser ces projets.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques réactions à l'invitation de Gab Roy à TLMEP