LES BLOGUES
30/01/2017 08:56 EST | Actualisé 30/01/2017 08:56 EST

Que de mal en une seule semaine!

Au moment où j'écris ces lignes, nous ne connaissons pas l'identité du ou des tueurs qui ont sauvagement attaqué des innocents dans une mosquée à Québec. Mais il est difficile pour moi de ne pas y voir un effet indirect de l'élection de Donald Trump et de ses politiques belliqueuses.

J'avais écrit un autre texte dimanche matin quand on ne parlait que des décrets imbéciles de Trump et que l'horreur se concentrait principalement de l'autre côté de la frontière. Mais ce soir, je suis sous le choc. Au moment où j'écris ces lignes, nous ne connaissons pas l'identité du ou des tueurs qui ont sauvagement attaqué des innocents dans une mosquée à Québec. Mais il est difficile pour moi de ne pas y voir un effet indirect de l'élection de Donald Trump et de ses politiques belliqueuses. Il a créé le chaos. Il a brisé des ponts fragiles. Il a attisé les haines et les peurs. Il a sans doute permis à des agités, des déséquilibrés de se sentir investit d'une mission et d'agir de façon « légitime ». Donald Trump est un danger pour la planète. Regarderons-nous un autre chef d'État fou mettre le monde à feu et à sang. N'avons-nous rien appris de tous ces détraqués qui ont gouverné au 20e siècle ? Staline, remember ? Hitler, ça vous dit quelque chose ? Mao, un autre beau modèle de gars sain d'esprit... On va le regarder faire, ce mégalo ?

Trump, cet être absolument laid, dans toute sa personne

Une des images qui m'effraie le plus quand je pense à ce nouveau président est celle de sa bibliothèque. On y voit des rayons vides, parsemés de huit livres, dont quelques doublons, et ce sont des livres écrits par Trump lui-même (ou plutôt par des écrivains fantômes). Cet homme qui dirige aujourd'hui ce qu'on appelait « le monde libre » (sic !) a déclaré ne pas avoir besoin de lire. Un homme qui ne sait pas qu'il ne sait rien est un fanatique, un ego-maniaque, un dérangé et un inculte du plus haut niveau. Cet homme, donc, qui ne se fie qu'à son gut et qui prend ses propres enfants comme conseillers, trouve depuis une semaine une foule de solutions simples (pour ne pas dire ridiculement simplistes et illégales) à des problèmes complexes. Ce faisant, il contribue à répandre du malheur, de la détresse, de l'insécurité, de la haine, de la misère, et ce un peu partout sur la planète.

Son dernier décret horrible qui vise à empêcher les terroristes musulmans sur le territoire américain est si absurde et si contre-productif qu'on en rirait si ce n'était si dramatique. Je lisais les journaux dimanche matin et, sans surprise, on y décrivait la colère ressentie dans ces pays arabes. Ces rejets, ces stigmatisations, on ne le sait que trop, sont une bénédiction pour les prêcheurs extrémistes qui étaient déjà en croisade, eux, contre cet Occident supposément islamophobe. Trump sait-il qu'on ne combat pas une idée avec des guns et des murs ? Manifestement non ! Le mal qui a été fait juste avec ce muslim-ban aura, à mon humble avis, de très lourdes conséquences, ici et ailleurs. Les terroristes n'arriveront pas nécessairement à bord d'avion, M. Trump. Tous ces jeunes nés en sol américain, aux identités déjà un peu mélangées et au mal-être un peu trop exacerbé ; vous venez de les radicaliser... et comme on sait que vous les aimez armés, vos concitoyens... bonne chance ! (Parenthèse, parmi les sept pays dont les ressortissants seront bannis, nous ne retrouvons pas l'Arabie saoudite, pays d'origine de 15 des 19 terroristes responsables des attentats du 11 septembre. Étrange !)

Je n'en veux pas de cette vision du monde !

Je ne veux pas vivre dans un monde où on se définit en fonction de sa religion. Je veux vivre dans un monde où on reconnaît d'abord et avant tout l'humanité de l'autre. Je veux vivre dans un monde où la raison progresse et gagne des adhérents grâce à l'éducation et à l'amélioration des conditions de vie. Je ne pensais pas, dans ma vie, assister à ce recul du progrès. Voir ces frontières et ces incompréhensions se dresser. Je sais, pourtant, que l'histoire n'est pas progressiste. Mais je suis triste et déçue et angoissée. Le monde ne se portera pas mieux avec Trump, entourés des tous ces hommes blancs qui se vautrent dans l'obscurantisme d'une pensée religieuse rétrograde, misogyne, raciste et ignorante.

Il faut que les citoyens américains trouvent un moyen de se débarrasser rapidement de cette nuisance publique ! Ça ne concerne plus seulement les Américains, c'est une question de sécurité mondiale.

LIRE AUSSI:

» Attaque terroriste dans une mosquée de Québec: au moins six morts (VIDÉO/PHOTOS)

» Colère et unité après la fusillade

» Une vigile en hommage aux victimes

» Un acte terroriste difficile à prévenir, selon Couillard

» Une avalanche de réactions après l'attaque

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Attentat à la mosquée de Québec Voyez les images