Voici à quoi ressembleront les «télétravailleurs» dans 25 ans

Voici Susan, votre futur «moi» fictif.

Si l’on continue à travailler à domicile à long terme, les épaules voûtées, la prise de poids et la fatigue oculaire pourraient devenir la norme, selon une équipe de chercheurs.

Pour mieux comprendre ce qui nous attend, les petits génies ont créé un personnage fictif, nommé Susan, qui représente ce à quoi pourrait ressembler un employé de bureau moyen dans 25 ans… Si nous ne changeons pas nos habitudes de travail.

Nos déplacements du lit au bureau et le manque général d’exercice et de lumière du soleil pourraient augmenter la probabilité de développer une mauvaise posture, du «tech neck» (aussi appelé cyphose cervicale), des rides, des microtraumatismes répétés et des cernes, affirment-ils. Les chercheurs pensent même que la perte de cheveux deviendra plus courante.

«La vitamine D est principalement absorbée lors de l’exposition au soleil, donc le fait de travailler à l’intérieur toute la journée peut entraîner une carence, ce qui vient entre autres avec une perte de cheveux. La pousse de nouveaux cheveux peut être aussi considérablement retardée», disent-ils.

Certaines personnes ont déjà critiqué l’avatar sur Twitter, arguant que le travail à domicile peut avoir des avantages pour ceux qui veulent travailler selon un horaire flexible.

Des gens ont souligné que le fait de travailler à distance pendant le confinement leur a laissé plus de temps pour faire de l’exercice.

«Susan» a été créée par des chercheurs travaillant pour la plate-forme de recherche d’emploi DirectlyApply – et ils ne sont pas les premiers à brosser un tableau sinistre du travail de bureau.

L’année dernière, un personnage nommé «Emma» a fait la une des journaux du monde entier après que des chercheurs l’ont surnommée «la collègue de travail de l’avenir».

La création d’Emma était basée sur une étude de plus de 3000 employés de bureau de France, d’Allemagne et du Royaume-Uni – 50% des travailleurs interrogés souffraient déjà de douleurs aux yeux, 49% de maux de dos et 48% de maux de tête.

Tout comme Susan, Emma a été créée avec un dos courbé en permanence, un ventre rond, des yeux secs et qui démangent, des varices, des chevilles enflées et une peau endolorie.

HUFFPOST UK
HUFFPOST UK

Il semble que partout où nous travaillons à un bureau – à la maison ou non – la clé est de contrer les impacts.

Essayez ces exercices de la physiothérapeute Sammy Margo pour améliorer votre posture et mettre fin aux maux de dos si vous travaillez à l’ordinateur.

Pour ceux qui ont besoin d’un coup de pied pour faire de l’exercice après le travail, ces applications gratuites sont parfaites pour s’entraîner à la maison.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.