POLITIQUE
29/09/2020 09:16 EDT | Actualisé 29/09/2020 14:04 EDT

Boycottage de CHOI: Régis Labeaume porte plainte après avoir reçu des messages haineux

Un internaute aurait notamment souhaité que le maire de Québec succombe à un autre cancer.

Le maire de Québec Régis Labeaume a porté plainte à la police après avoir reçu des menaces sur les réseaux sociaux, confirme son attaché de presse François Moisan.

Les messages lui auraient été envoyés après l’annonce de la décision de la Ville de Québec de cesser tout placement publicitaire sur les ondes de CHOI Radio X parce qu’elle «fait la promotion de l’opposition aux mesures sanitaires» pour combattre la COVID-19.

Selon des captures d’écran publiées par le journaliste de TVA Pierre Jobin, au moins un internaute aurait souhaité la mort du maire, en plus de l’insulter copieusement.

Le maire Labeaume sera certainement appelé à commenter la situation mardi après-midi, alors qu’il doit rencontrer les médias pour une annonce concernant le milieu événementiel, rapporte Radio-Canada.

Radio X perd des plumes

Depuis l’annonce de la Ville de Québec lundi matin, d’autres annonceurs importants ont largué CHOI Radio X, citant le discours de la station à propos des mesures sanitaires et le refus de la station de diffuser une publicité du gouvernement du Québec mettant en garde contre les théories du complot à propos de la pandémie.

Écoutez la publicité en question, obtenue par Radio-Canada:

«Je peux confirmer qu’Uniprix a cessé ses activités publicitaires avec CHOI Radio X à Québec», a déclaré le porte-parole d’Uniprix, Darius Kuras, à La Presse Canadienne.

«Ceci est dû au fait qu’une de nos publicités en ligne (...) est apparue (...) à côté d’un segment de CHOI Radio X (...) qui contenait des commentaires inquiétants concernant l’utilisation de masques», a-t-il expliqué.

Du côté de Mercedes-Benz, il s’agit d’une question de «valeurs». «On ne voulait pas qu’il y ait d’ambiguïté» pour nos clients, a indiqué Tommy Caron, vice-président et directeur général du concessionnaire, en confirmant le retrait de ses publicités.

Le Mouvement Desjardins, qui avait deux publicités en diffusion à Radio X, a confirmé à l’agence de presse les avoir retirées.

Hydro-Québec a également agi en ce sens: «Il y en avait (des publicités) qui étaient prévues au cours des prochaines semaines. Nous les retirons (...) jusqu’à nouvel ordre», a déclaré le porte-parole Marc-Antoine Pouliot.

«Nous n’avons pas de campagne publicitaire à cette radio actuellement, mais devant le refus de Radio X de diffuser des messages du gouvernement visant la prévention sanitaire en période de pandémie, nous aurions aussi certainement retiré nos publicités de l’antenne», a affirmé pour sa part la porte-parole de la Société des alcools du Québec, Linda Bouchard.

Radio X se défend

CHOI Radio X n’a pas tardé à se défendre. Déjà lundi matin, l’animateur Dany Houle avait affirmé en ondes ne pas fréquenter de complotistes.

«On incite les gens à ne pas respecter les règles? Quelle foutaise!» s’est-il exclamé.

Il a alors fait rejouer une publicité où l’on entend plusieurs des animateurs de la station défendre le port du masque.

Lors de son émission, M. Houle a par ailleurs défendu son droit de «poser des questions», par exemple sur les règles de distanciation sociale qui varient d’un pays à l’autre.

Dans un communiqué envoyé lundi en fin de journée, le propriétaire de la station a affirmé vouloir continuer d’informer les auditeurs, tout en conservant un sens critique à l’égard de l’actualité.

«L’entreprise RNC média ne peut toutefois accepter toute association tendancieuse et fallacieuse avec le mouvement conspirationniste et les appels au boycott qui ne sont basés sur aucune déclaration formulée en ondes par ses animateurs. L’entreprise envisage d’ailleurs toutes les options qui s’offrent à elle pour défendre sa réputation», a déclaré Robert Ranger, président et chef de la direction de RNC média.

Avec La Presse canadienne

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!