Vivre

10 astuces pour survivre au travail à la maison

Voici un petit guide de survie qui vous permettra de ne pas vous sentir isolé(e) pendant cette pause de bureau en raison de la pandémie de COVID-19.

Vous n’avez jamais expérimenté la vie de pigiste et pour les deux semaines prochaines, vous allez devoir travailler de la maison en raison de la pandémie de COVID-19? Voici un petit guide de survie pour bien gérer cette période d’isolement.

Maintenez votre routine du matin

Ne sautez pas de votre lit à votre ordinateur. Accordez-vous une petite heure pour prendre votre café, votre douche, vous habiller ou tout du moins passer des vêtements propres pour entamer une journée du bon pied. Cette pause de bureau pourrait être l’occasion de prendre un peu de temps, de ralentir, de moins se presser, de respirer...!

Quelques étirements et plus?

Vous gagnez une petite heure de transport? Pourquoi ne pas entamer cette journée en faisant quelques étirements, planches ou squats. Voici six exercices à effectuer tous les jours, le matin si vous le pouvez au réveil. Inutile d’en faire des heures, l’important est la fréquence plus que la durée. Cinq à dix minutes par jour sans oublier l’échauffement et les étirements vous permettront de gagner en fermeté et tonicité.

Les salles de sport ne sont pas des espaces dangereux, ou du moins, ils ne le sont pas plus que d’autres espaces dans lesquels se concentrent un grand nombre de personnes. «Le coronavirus ne se transmet pas par la sueur», rappelle le docteur Juan Gestal, professeur émérite en médecine préventive à l’Université de Santiago de Compostelle à La Voz de Galicia. Le virus se propage par des gouttelettes du nez ou de la bouche quand une personne infectée tousse ou respire. On se prend un petit moment en début ou en fin de journée.

Une idée comme cela, cette retraite temporaire pourrait être aussi l’occasion de prendre soin de notre peau différemment. Comme l’expliquait Jennifer Brodeur au HuffPost Québec. Pour faire le point sur sa peau: «Le mieux est de faire une detox de produits pendant 2 ou 3 semaines - et voir comment la peau réagit.» Pour suivre les recommandations de cette gourou de la beauté, c’est ici.

Ne travaillez pas de votre lit

S’il est tentant de se connecter de notre lit, n’y restez pas trop longtemps et surtout pas toute la journée. Si c’est mauvais pour le dos, ça l’est aussi pour le moral à terme. Il sera motivant de changer de cadre à l’intérieur de votre cocon pour stimuler la créativité et l’énergie.

Organisez-vous un environnement agréable

L’achat d’une plante pourrait venir agrémenter votre nouvel espace de travail. Rendez le cozy, chaleureux, confortable.

Gardez le contact

Et si on reprenait les bonnes vieilles habitudes d’appeler un(e) ami(e), un collègue ou la famille histoire de piquer une petite jasette et de ne pas se sentir isolé(e)? Rien de pire pour entretenir la psychose.

Faites une pause lunch

Prenez le temps d’une pause pour vous sustenter et, tant qu’à faire, offrez-vous un plat qui ne fera pas que vous nourrir, mais qui vous apportera un court moment de plaisirs gustatifs.

Quelques minutes de marche?

Et pourquoi ne pas conclure votre pause lunch par une courte balade au soleil pour s’aérer l’esprit, rien de mieux pour stimuler la créativité! N’oubliez pas non plus de bouger régulièrement, de vous lever, de vous étirer.

En raison des nouvelles décisions du Gouvernement du Québec face à la pandémie de COVID-19 de fermer les lieux publics, les bars et de limiter la capacité d’accueil des restaurants, ce dernier point ci-dessous n’est plus valide.

Maintenez un agenda social

Fini les 5 à 7 avec les collègues de travail ou de dernière minutes? Planifiez des soirées entre amis qui vous feront sortir de votre bulle imposée.

À voir sur le HuffPost