La gourou beauté des stars conseille de limiter les produits

Oprah Winfrey, Michelle Obama ou encore Karine Vanasse suivent précieusement les conseils de la Québécoise Jennifer Brodeur, qui prône une routine beauté minimaliste.

Jennifer Brodeur, la «skin guru» comme l’a baptisée sa première fan Oprah Winfrey, est une pro québécoise de la beauté à contre-courant. Michelle Obama ou encore Karine Vanasse sont quelques-unes de ses autres fidèles adeptes.

Pour cette star de la beauté, la surconsommation de produits de beauté est totalement contre nature (voire une hérésie pour la peau!) comme elle l’explique dans «La peau et ses secrets» publié aux éditions Trécarré. Elle y déboulonne aussi quelques mythes qui ont la peau dure.

Entretien avec une pro qui nous invite à écouter plus notre épiderme et surtout à moins consommer de produits.

Boire deux litres d’eau par jour, bien s’alimenter, bouger et bien dormir sont les clés d’une bonne hygiène de vie et de peau. On ne le répétera jamais assez.

Ta philosophie est à contre-courant d’un monde de consommation?

«Ma vision est tout sauf classique puisque mon credo est less is more (moins c’est plus). Dans un monde de consommation et de beauté, je suis le mouton noir. Voir des gens acheter 15 produits différents me sidère! D’ailleurs au cours de mes 20 années et plus de carrière, les femmes qui utilisaient une abondance de produits finissaient par développer des allergies et des intolérances. Avoir moins de produits (3 ou 4 suffiraient) est bon pour la peau (le trop est l’ennemi du bien) et pour l’environnement!»

Comment bien connaître sa peau?

«Le mieux est de faire une detox de produits pendant 2 ou 3 semaines - et voir comment la peau réagit. Peut-être a-t-elle soif? Peut-être manque-t-elle de lipides? Pour se faire, prenez une crème nettoyante riche (surtout pas de lingettes jetables, ni de produit astringent) et une crème hydratante, la plus neutre possible, à utiliser le jour et la nuit. La peau va se replacer par elle-même. Notez qu’on se nettoie le visage le soir, pas le matin!»

Il faut étudier sa peau?

«Notre peau est un livre ouvert. Elle nous parle de bien des manières; prêter attention à ses signes est une bonne façon de mesurer l’état dans lequel on se trouve.»

La peau est le plus grand et le plus lourd de nos organes. Elle couvre plus de 2 mètres carrés et pèse entre 3 et 4 kilogrammes. C’est notre enveloppe corporelle qui a le rôle de première ligne de défense de l’organisme contre les bactéries et les virus, et contre les agressions externes, comme le vent et le soleil.

Extrait de «La peau et ses secrets.»

L’exfoliation?

«Je n’ai rien contre, mais si c’est une exfoliation maison soyez doux. L’inflammation pourrait engendrer des taches.»

Comment bien nettoyer sa peau?

«Tous les soirs, sans aucune exception! Prendre le temps de bien mouiller son visage et de bien faire émulsionner le produit. Surtout pas de lingettes jetables, je suis contre!»

Comment contrer les cernes?

«S’assurer d’être bien hydratée en buvant assez d’eau est un bon départ. Le manque de sommeil, la nourriture trop salée peuvent aussi avoir un impact. Si c’est génétique, il n’y a rien à faire.»

Notre peau demeure la même toute la vie?

«Faux. Notre peau change. continuellement. Selon les saisons et le temps qu’il fait, notre âge, notre degré de stress cette semaine-là, les fluctuations hormonales, notre humeur. »

Comment bien comprendre les produits?

«Tous les produits sont supposément bons, mais le sont-ils pour votre type de peau est la vraie question? Il faut comprendre l’étiquette et voir si les ingrédients vous sont nécessaires.»

Oui ou non au layering (la superposition de produits de beauté)?

«Intéressant pour les grands froids! Pas nécessaire en tout temps. Il faut être vigilante aux interactions entre les ingrédients.»

Les masques?

«J’aime beaucoup les masques. Il faut y aller avec modération, au besoin. Disons un masque aux deux semaines adapté à votre type de peau.»

Une surabondance de produits va surcharger la peau, le remède serait alors pire que le mal.

La peau qui tiraille, rougit, pique, on fait quoi?

«On arrête tout! Le mauvais geste est d’en rajouter encore plus. Consulter un dermatologue si besoin.»

Bronzer, c’est la santé?

«Pas du tout, il faut faire attention! Couvrez-vous d’un chapeau ou d’une casquette, puis assurez-vous d’avoir la crème solaire adéquate pour bien vous protéger (en tout temps). Pour info, la vitamine D s’assimile très vite, pas besoin de longues expositions.»

L’eau froide et les crèmes pour resserrer les pores?

«Non, il n’y a pas de solution pour resserrer les pores mis à part un laser par exemple qui va stimuler la création de collagène. Aucune crème marche dans ce cas précis.»

Les peaux noires ont-elles besoin des mêmes soins?

«Les peaux noires ont besoin de soins tout autant que les blanches. Elles demandent même d’être plus vigilant!»

Tu te vois vieillir comment?

«Les rides font partie de la vie et les femmes doivent célébrer le privilège de vieillir. J’ai d’ailleurs même arrêté de me teindre les cheveux. Le gris rentre. Je suis très bien avec cela. Si on a un problème majeur avec nos rides, il y a la possibilité du botox, pourquoi pas? Mais surtout, il faut arrêter de stigmatiser.»

À voir aussi sur le HuffPost Québec