POLITIQUE
24/12/2018 12:48 EST | Actualisé 24/12/2018 12:49 EST

La drôle de vidéo de fin d'année de Québec solidaire

Il n'y a que QS pour offrir une telle revue de l'année!

Facebook/Québec solidaire
Québec solidaire

La coporte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, accompagnée du député de Laurier-Dorion, Andrés Fontecilla, ont livré leur revue de l'année 2018 d'une façon pour le moins originale.

«On a décidé de vous concocter une petite revue de l'année dans ce véhicule zéro émission!», lance d'entrée de jeu Manon Massé, assise dans le traîneau du père Noël.

Les deux députés reviennent d'abord sur le choix de leur nouveau logo, dont des modèles de travail avaient été dévoilés avant le choix final. «Les gens ont été rassurés par le choix qui a été fait. C'est comme le changement dans la continuité», commente Manon Massé, s'inspirant d'une phrase lancée par Philippe Couillard en début de campagne l'été dernier.

Le départ de la politique d'Amir Khadir a aussi été souligné, avec les deux députés lançant «Amir, on t'aime!», les mains formant le coeur-pas-coeur que Massé avait fait le soir de l'élection du 1er octobre.

PC/Peter McCabe
Ça ne ressemble pas trop à un coeur.

Un clin d'oeil a aussi été fait à la présence de Manon Massé où elle a finalement parlé beaucoup moins que ses adversaires. Andrés Fontecilla lui coupe la parole pour la féliciter et ne la laisse pas dire un mot du segment.

Québec solidaire a fait élire 10 députés le 1er octobre. Au moment de les nommer, Manon Massé termine avec Ruba Ghazal, députée de Mercier, qui sort de nulle part derrière le traîneau pour «surprendre» les deux députés.

La formule de François Legault pour expliquer sa position sur le cannabis a aussi été ironisée par les deux députés qui faisaient «non» du doigt en répétant «légal, mais pas banal» plutôt lentement.

Question «d'offrir un autre scandale aux chroniqueurs», Andrés Fontecilla a proposé de siéger avec son gilet laid de Noël où l'on voit des pingouins ornés de paillettes.

«On vous souhaite un bon temps des Fêtes», conclut la coporte-parole du parti.