Heinz se déniaise et lance enfin la «mayochup»

On en veut, et que ça «sauce»!

La trempette que tous les Québécois ont goûtée au moins une fois dans leur vie arrive sur le marché en formule déjà mélangée. Oui, la mayochup, heureuse rencontre entre la mayonnaise et le ketchup, existe.

La fameuse sauce qui a accompagné vos bonnes vieilles fondues chinoises arrivera tout d'abord que dans certaines villes américaines Culver City, en Californie, Chicago et Brooklyn, dans les prochains jours. Les gens pourront se la procurer avec des frites gratuites à certains camions de rue pour tester la popularité du produit. Elle sera ensuite disponible en format 16 onces sur Amazon et chez Walmart.

Pourquoi la mayochup n'existait pas avant? Heinz a cru bon de sonder les amateurs de sauce d'abord sur les réseaux sociaux. En avril dernier, la compagnie avait affirmé que si elle accumulait plus de 500 000 votes favorables à la commercialisation du condiment, elle irait de l'avant. Chose promise, chose due.

Contacté par le HuffPost Québec, Heinz n'a pas voulu indiqué si les Canadiens, et plus particulièrement les Québécois, auraient bientôt droit à leur bouteille de mayochup à leur tour.

VOIR AUSSI :

Les condiments du monde entier