NOUVELLES
09/07/2018 06:32 EDT | Actualisé 09/07/2018 06:33 EDT

Starbucks va éliminer les pailles en plastique

L'initiative arrivera bientôt au Canada.

Mark Makela / Reuters

Dans la foulée de certains McDonald's, des St-Hubert et de bien d'autres restaurants, c'est au tour de la chaîne Starbucks d'annoncer qu'elle ne distribuera plus de pailles de plastique dans ses établissements.

Les pailles seront retirées de façon progressive, et elles devraient être éliminées de tous les cafés Starbucks d'ici 2020. «Starbucks a conçu, mis au point et fabriqué un couvercle sans paille qui deviendra le modèle utilisé pour les boissons glacées, cafés, thés et boissons à base d'espresso», peut-on lire dans le communiqué émis ce lundi 9 juillet.

«Ces couvercles sans paille seront d'abord mis en œuvre à Seattle et Vancouver à l'automne et le reste des États-Unis et du Canada suivra en 2019. L'initiative se poursuivra à l'échelle mondiale en commençant par l'Europe où les couvercles sans paille seront utilisés dans des magasins en France et aux Pays-Bas.

Au Royaume-Uni, 950 magasins commenceront à utiliser les couvercles sans paille à la fin de cet été, dans le cadre d'une campagne de sensibilisation pour encourager les tasses réutilisables en imposant des frais de 5 cents pour une tasse en papier.» - Communiqué de Starbucks

Ce couvercle est déjà utilisé dans plus de 8 000 magasins aux États-Unis et au Canada, précise-t-on, pour certaines boissons. Le couvercle est également à l'essai pour les boissons azotées dans plusieurs autres marchés, notamment en Chine, au Japon, à Singapour, en Thaïlande et au Vietnam, indique le communiqué.

Par ailleurs, Starbucks commencera à offrir des pailles en papier ou en plastique compostable pour ses boissons frappées Frappuccino. Ces pailles seront remises sur demande aux clients qui préfèrent les pailles ou qui en ont besoin.

«Cet important jalon représente une avancée de taille dans les efforts que nous déployons à l'échelle mondiale pour offrir un café obtenu par des moyens de développement durable, et de le servir par des moyens durables eux aussi», fait valoir Kevin Johnson, président-directeur général de Starbucks.

Voir aussi: