NOUVELLES
09/07/2018 06:11 EDT | Actualisé 09/07/2018 06:12 EDT

Sondage Léger: les Albertains moins convaincus du rôle de l'humain dans les changements climatiques

Ils ont à peu près la même opinion que les Américains sur le sujet.

Chaiyaporn Baokaew via Getty Images

La canicule meurtrière qui a frappé le Québec la semaine dernière a relancé le débat sur les effets qu'ont les changements climatiques sur notre vie quotidienne, alors que le nombre de jours par année où le mercure dépasse les 30 degrés pourrait quadrupler d'ici 2070.

Mais un sondage Léger révèle que certains Canadiens ne sont toujours pas convaincus que les humains sont responsables des changements climatiques.

En Alberta, par exemple, près d'une personne sur trois (29%) estime que le réchauffement climatique n'est pas causé par les humains. C'est deux fois plus qu'à l'échelle du pays.

Bloomberg via Getty Images
L'Alberta est le plus grand producteur canadien de pétrole.

Le Manitoba et la Saskatchewan ont aussi leur lot de sceptiques, alors que 19% de la population a la même opinion.

Les Québécois moins sceptiques

Au Québec et en Ontario, trois personnes sur quatre (76%) adhèrent au consensus scientifique selon lequel les émissions humaines de gaz à effet de serre contribuent aux changements climatiques. La proportion est presque identique dans toutes les provinces canadiennes sauf celles des Prairies.

Léger

À l'échelle nationale, les Canadiens ont moins tendance à refuser de croire qu'ils contribuent aux changements climatiques que leurs voisins du Sud.

À peine 60% des Américains acceptent le consensus scientifique sur la question.

Le sondage Léger a été réalisé du 20 au 23 février 2018 auprès de 1539 Canadiens et du 4 au 7 mars 2018 auprès de 1008 Américains représentatifs.

À voir aussi: