POLITIQUE
13/06/2018 09:57 EDT | Actualisé 13/06/2018 09:57 EDT

Montréal recommanderait la destitution de l'ex-chef de police Philippe Pichet

M. Pichet est suspendu avec solde depuis le mois de décembre pour sa gestion de la crise qui secoue le corps policier.

La Presse canadienne/Graham Hughes

La Ville de Montréal serait sur le point de recommander la destitution de son ancien chef de police, Philippe Pichet. Selon Radio-Canada, la Commission de la sécurité publique aurait voté unanimement pour se défaire de l'ancien numéro 1 du SPVM.

M. Pichet est suspendu depuis le mois de décembre, lorsque l'enquêteur externe Me Michel Bouchard a fait état de graves lacunes dans la gestion des affaires internes, entre autres choses. Il défendait sa cause lundi devant la Commission de la sécurité publique de Montréal, après la diffusion d'un rapport dévastateur de son remplaçant, le chef intérimaire Martin Prud'homme, à propos de la gestion de la crise par M. Pichet. La séance s'est tenue à huis clos.

La décision de la Commission aurait été transmise au comité exécutif pour une adoption ce matin, encore à huis clos. Le conseil municipal devra décider lundi s'il entérine le choix de la Commission.

La décision du conseil municipal déterminera si la Ville de Montréal recommande au ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, de démettre officiellement M. Pichet. C'est le ministre Coiteux qui détient le dernier mot dans cette affaire, mais la loi l'oblige à demander une recommandation de la part de la Ville.