DIVERTISSEMENT
29/05/2018 15:48 EDT | Actualisé 29/05/2018 15:48 EDT

Avec Pierre Hébert et Philippe Laprise, le Gala les Olivier s’annonce déjanté

Ils succéderont à François Morency à l'animation du party de famille annuel des humoristes.

Radio-Canada

Le prochain Gala les Olivier ne s'annonce déjà pas tranquille. Avec les deux complices déjantés Pierre Hébert et Philippe Laprise aux commandes, la remise de prix qui souligne le talent de nos humoristes promet plutôt d'être complètement survoltée et éminemment sympathique.

Et ça tombe bien, puisqu'on aura plus que jamais le cœur à la fête, étant donné que la célébration célèbre ses 20 ans en 2018. Rendez-vous le dimanche 9 décembre, à Radio-Canada, pour s'éclater sans retenue avec Hébert et Laprise, qui seront soutenus, dans l'animation de leur premier Gala les Olivier en carrière, par une équipe de créateurs habitués aux événements du genre : Philippe Gendron et Pascal Mailloux à l'écriture des textes, Julien Tapp à la script-édition, Nicolas Boucher à la mise en scène, Raphaël Malo à la réalisation et Éric Belley à la production au contenu. Le Gala les Olivier est toujours chapeauté par l'Association des professionnels de l'industrie de l'humour (APIH).

Et, même s'ils en sont à leur première expérience à la barre de la drôle de cérémonie, les deux anciens piliers de VRAK la vie sont néanmoins familiers avec la petite statuette représentant Olivier Guimond : Pierre Hébert en a remporté deux, celle de la Découverte de l'année en 2010, et du Spectacle d'humour de l'année, en 2017, pour son deuxième one man show, Le goût du risque, et Philippe Laprise a raflé le titre de Découverte de l'année un an plus tôt que son pote, en 2009. Celui-ci est actuellement en rodage de son troisième solo, Je m'en occupe, après Je peux maintenant mourir (2010) et Plus sexy que jamais (2015).

Radio-Canada a publié mardi, sur les réseaux sociaux, une rigolote vidéo, dans laquelle Pierre Hébert et Philippe Laprise, tous deux convoqués pour une réunion, attendent et y vont de mille suppositions, sans réaliser qu'ils tiendront ensemble les rênes des Olivier. Pierre Hébert pourrait-il plutôt remplacer Ricardo, ou piloter Les Dieux de la danse, et Philippe Laprise, prendre la place de Charles Tisseyre à Découverte, ou de Marina Orsini à son émission du matin...?

Morency se retire lui-même

La direction de Radio-Canada était extrêmement satisfaite du boulot accompli par François Morency aux Olivier en 2016 et en 2017, mais ce dernier a choisi de passer son tour en 2018, non seulement parce qu'occupé à d'autres projets, mais aussi ébranlé par les scandales qui ont, par la bande, affecté sa tâche ces deux dernières années. Voilà qui laissait le champ libre à de nouveaux visages pour apporter une autre couleur au party de famille annuel des humoristes.

Alors qu'en 2016, la tempête causée par le gag de Mike Ward et Guy Nantel enlevé d'un numéro par la compagnie d'assurance du gala, en raison de risques de poursuites, avait placé le rassemblement et son hôte sur une corde raide – et incité nos comiques à se présenter à Radio-Canada, le grand soir, avec des masques marqués d'une croix rouge sur la bouche, pour symboliser l'atteinte à leur liberté d'expression -, lors de la dernière édition, c'est le tollé généré par la dénonciation des inconduites sexuelles alléguées de Gilbert Rozon, moins de deux mois plus tôt, qui a alourdi le mandat de François Morency.

Ce dernier a reçu beaucoup d'appui de ses pairs et de Radio-Canada, mais la montagne a été suffisamment essoufflante à escalader, deux ans de suite, pour que Morency réclame une pause. Il ne chôme toutefois pas, affairé, en ce moment, au tournage prochain de sa nouvelle comédie Discussions avec mes parents, que présentera aussi la chaîne publique quelque part en 2018-2019, et de la deuxième saison du jeu Ouvrez les guillemets, qu'on verra à l'automne ou à l'hiver.

À voir également :