DIVERTISSEMENT
28/03/2018 21:54 EDT | Actualisé 28/03/2018 21:54 EDT

Les histoires de famille de François Morency à Radio-Canada

On a appris mercredi que le rêve télévisuel de l’humoriste prendra forme.

François Morency l'avait mentionné à plusieurs reprises : il souhaitait voir son recueil Discussions avec mes parents être porté au petit écran.

Radio-Canada

Dans ce livre paru au printemps 2017 aux Éditions de l'Homme, né de statuts Facebook écrits sans prétention par Morency dans les trois dernières années, celui-ci relate avec tendresse des conversations de tous les jours tenues par son père et sa mère, un couple uni depuis plus de 60 ans, en mettant en relief les défauts mignons de chacun.

L'animateur d'Ouvrez les guillemets avait obtenu un succès fou sur les réseaux sociaux après une seule anecdote du genre, et son bouquin s'est déjà écoulé à près de 35 000 exemplaires.

On a appris mercredi que le rêve télévisuel de l'humoriste prendra forme quelque part au cours de la saison 2018 – 2019 : Discussions avec mes parents a trouvé son chemin jusqu'à Radio-Canada, dans un nouveau format de comédie qui conservera ce même titre.

Tant le producteur Guillaume Lespérance, de A Média, que la direction de Radio-Canada ont eu un coup de cœur pour l'univers familial de François Morency lorsque celui-ci est allé présenter son ouvrage préfacé par India Desjardins à Tout le monde en parle.

La première saison de 13 épisodes de 30 minutes sera donc en tournage dès la fin juin, avec François Morency dans son propre rôle. Discussions avec mes parents n'aura rien des Pêcheurs (aucune apparition d'autres humoristes n'est prévue) ou des Beaux malaises, et ne se concentrera pas sur la carrière sous les projecteurs de François Morency, si ce n'est d'une mention, à l'occasion, d'un spectacle ou d'une anecdote de scène. Chaque tranche hebdomadaire de l'émission se divisera en courtes vignettes (à la Parent ou Un gars, une fille), mais tous les petits segments auront une parenté entre eux, se «répondront», en quelque sorte. Le cœur de l'action se situera surtout dans les visites de la progéniture au domicile familial du quartier Saint-Sacrement, à Québec, mais on se promènera aussi dans d'autres lieux.

Vraie famille semi-fictive

«Ma vraie famille va devenir une famille semi-fictive à l'écran», a blagué François Morency, en point de presse, mercredi. Pour aider le public à départager le vrai du faux dans Discussions avec mes parents, mentionnons tout de suite que les prénoms des personnages ont été changés (Jean-Paul devient Jean-Pierre dans la série, et Raymonde sera rebaptisée Rollande, par exemple) et que, s'il a deux frères et une sœur dans la vie, à la télé, François n'aura qu'un frangin et une frangine.

Le patriarche des Morency sera ici incarné par Vincent Bilodeau, et la maman, par Marie-Ginette Guay. Blaise Tardif (Raynald) et Caroline Bouchard (Judith) interpréteront le frère et la sœur de François. Discussions avec mes parents s'ouvrira avec le départ à la retraite de Jean-Pierre, un propriétaire de quincaillerie.

Il reste à trouver quelques autres comédiens pour compléter la distribution, dont le garçon qui prêtera vie au filleul de François, ainsi que d'autres personnages épisodiques à déterminer. François Morency tenait à trouver des acteurs qui dégageaient une énergie semblable à celle de ses parents. Aussi, les comédiens devaient avoir une certaine familiarité physique ; par exemple, chez les Morency, tout le monde est grand de taille!

Pascal L'Heureux, qui a réalisé les deux dernières saisons des Pêcheurs, s'installera derrière la caméra de Discussions avec mes parents, et Pierre Prince secondera François Morency dans la transposition des textes, du livre à l'écran. Environ 70% du contenu du recueil se retrouvera dans la série, le reste sera créé exprès ; du lot, certains événements et conversations sont réellement arrivés. Et ce qui aura été inventé partira quand même d'une forme de vérité, la sienne ou celle de ses proches, comme à peu près toute œuvre d'humour, a signalé François Morency, mercredi.

Pour l'instant, François Morency ne prévoit pas écrire d'autres tomes de Discussions avec mes parents, mais estime que le pendant télévisuel pourrait durer plusieurs années, même si Radio-Canada ne promet rien pour l'instant. «Le livre a eu un effet très unificateur chez nous», dit le comique, jurant que son clan a toujours été tissé serré.

Quant à Ouvrez les guillemets, le jeu qu'anime François Morency le vendredi soir, aussi à Radio-Canada, son retour n'a pas encore été officialisé.