NOUVELLES
19/04/2018 10:27 EDT | Actualisé 19/04/2018 10:27 EDT

La STM a rencontré le chauffeur d'autobus qui a frôlé un cycliste

Y aura-t-il des sanctions? La STM ne veut pas en dire plus.

La Société de transport de Montréal (STM) a rencontré le chauffeur d'autobus qui avait été impliqué dans une altercation verbale avec un cycliste la semaine dernière.

Contrairement à ce que la STM avait annoncé à TVA Nouvelles plus tôt ce matin, aucune mesure disciplinaire n'a été prise pour le moment contre le chauffeur. La STM a confirmé au HuffPost Québec qu'une personne aux communications avait indiqué par erreur que le chauffeur aurait des sanctions.

Pour ce qui est de la suite des choses concernant le chauffeur, la STM n'a pas voulu en dire plus.

«Le suivi approprié est fait, mais comme il s'agit de régie interne, nous ne dévoilons pas de détails», a écrit par courriel au HuffPost Québec Amélie Régis, conseillère corporative et affaires publiques à la STM.

Le débat sur le partage de la route entre cyclistes et véhicules est revenu à la manchette avec la publication d'une vidéo de Stéfan Popović. Le mercredi 11 avril, M. Popović circulait à vélo sur la rue Sherbrooke lorsqu'il a été frôlé par un autobus de la STM.

Filmant la scène avec une caméra qu'il portait sur lui, le cycliste a pris en chasse l'autobus pour signaler au chauffeur ce qu'il venait de faire. Une altercation verbale a suivi et le chauffeur a entre autres lancé au cycliste «d'aller prendre la piste cyclable» sur la rue qui était plus au sud de Sherbrooke.