POLITIQUE
14/03/2018 16:13 EDT | Actualisé 14/03/2018 16:13 EDT

Le mont Royal fermé aux automobilistes de transit dès le 1er juin

Ils pourront se garer au lac aux Castors ou à la Maison Smith.

rabbit75_ist via Getty Images

Les automobilistes ne pourront plus traverser le mont Royal à partir du 1er juin, a annoncé la mairesse Valérie Plante mercredi. La voie Camillien-Houde et le chemin Remembrance seront fermés aux véhicules de transit, qui sont majoritaires à emprunter cette route.

La mesure annoncée plus tôt cet hiver sera donc mise sur pied dès l'arrivée du beau temps. La mairesse souhaite ainsi «replacer l'humain au coeur de la ville».

«Nous souhaitons faire de Montréal une ville plus verte, plus sécuritaire et plus dynamique. Nous sommes convaincus que le projet pilote sur Camillien-Houde plaira à la population qui pourra enfin se réapproprier un espace magnifique qu'elle a malheureusement mis de côté avec le temps en raison de la hausse de la circulation de transit», affirme-t-elle.

La mesure fait suite au décès de Clément Ouimet, ce jeune cycliste à l'avenir prometteur fauché par un véhicule qui faisait une manoeuvre illégale sur Camillien-Houde.

Le projet pilote prendra fin le 31 octobre. En parallèle, la Ville procédera à des consultations publiques. Selon la mairesse, les activités de consultation commenceront avant le début du projet et continueront après la réouverture de la montagne aux automobilistes.

Le parti d'opposition Ensemble Montréal réclamait la tenue d'une consultation avant le début du projet. Deux initiatives citoyennes ont également été déposées au greffe.

Rappelons que les autobus et les véhicules d'urgence pourront toujours traverser la voie Camillien-Houde et le chemin Remembrance. Les usagers de la montagne pourront également utiliser leur voiture pour se rendre aux stationnements du lac aux Castors et de la Maison Smith.