DIVERTISSEMENT
12/06/2017 06:29 EDT | Actualisé 13/06/2017 06:50 EDT

«Monsieur et Madame Adelman»: le couple selon Nicolas Bedos (VIDEO)

Présentement à l’affiche, Monsieur et Madame Adelman, premier long métrage du Français Nicolas Bedos, narre les affres d’un couple à travers 45 ans de vie commune. Écris à quatre mains avec sa compagne, Doria Tillier, le fils du célèbre humoriste Guy Bedos, signe un drame caustique et ambitieux.

Sarah (Doria Tillier) est une femme de l’ombre, et Victor (Nicolas Bedos) est un écrivain séducteur. Malgré tout ce qui les sépare, les deux vont vivre une histoire d’amour faite de passion et de trahison. Nicolas Bedos, des deux côtés de la caméra, raconte en entrevue qu’il voulait depuis longtemps signer une première réalisation.

«En fait, je m’y prépare depuis dix ans, raconte l’auteur. À force d'attendre et de tergiverser, j'avais mis la barre trop haute. Doria [Tillier] a été le déclic puisqu'elle m'a donné la confiance en moi nécessaire pour franchir le pas.»

Ce n’est pourtant pas la première fois que Nicolas Bedos se penche sur le thème du couple. Deux pièces de théâtre, un livre et un scénario, il ne manquait plus qu’un film. «C’est vrai que dès les débuts de ma carrière, je me suis tout de suite intéressé au sujet. En fait, je réalise que je n’ai finalement parlé que de cela. La vie de couple, c’est inépuisable!»

L’épreuve du temps

Pour Bedos, Monsieur et Madame Adelman se veut une variation très personnelle sur l’amour à l’épreuve du temps. «On a confronté nos personnages à toutes les situations extrêmes qu’impose la vie, tour à tour généreuse et cruelle. Je voulais savoir comment l’amour survit sur des décennies de coexistence entre un homme et une femme», affirme-t-il.

Le résultat a ravi les critiques en France qui ont relevé la maîtrise de la mise en scène et la maturité des dialogues. «On a vécu en immersion sur ce projet pendant deux ans, jour et nuit, ajoute le réalisateur. Entre la comédie sentimentale et la chronique familiale, ce film est notre rêve et notre enfant à la fois.»

En bonne comédie, la fiction comporte aussi sa part de dérision, sans pour autant donner une quelconque leçon de morale, prévient le réalisateur.

«On se moque de ce qui arrive aux gens en fonction des succès, des échecs et du vieillissement. Même si les deux personnages du film ont des trajectoires divergentes, ils évoluent l’un par rapport à l’autre. Certains parfois se rattrapent ou même vont jusqu’à se venger, mais au final il y a une belle émotion qui se développe entre eux avec les années», conclut-il.

Monsieur et Madame Adelman – Comédie dramatique – MK2 | Mile End – 120 minutes – Sortie en salles le 9 juin 2017 – France.

 

LIRE AUSSI:

» «Goon: le dernier des durs à cuire»: le bagarreur au cœur tendre reprend du service

» Antoine Pilon et Catherine Brunet en vedette dans le film «Wolfe»