NOUVELLES
14/05/2017 01:32 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:32 EDT

Inondations: l'état d'urgence prend fin à Montréal, la Mauricie sur ses gardes

La situation s'améliore dimanche dans les régions inondées du Québec, notamment en Outaouais et à Montréal, où l'état d'urgence est levé. Les autorités demeurent toutefois sur le qui-vive dans le Centre-du-Québec puisque le niveau des cours d'eau est toujours élevé.

Si le débit et le niveau de l’eau du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice y sont en légère diminution, la vigilance est de mise. Près de 20 mm de pluie sont attendus dimanche et les effets pourraient se faire sentir dans les 24 à 48 heures.

La Municipalité de Yamachiche, en Mauricie, a d’ailleurs décidé de renouveler l’état d’urgence qui venait à échéance dimanche. Le maire Michel Isabelle en a fait l'annonce samedi soir. Vélocité des vents, précipitations, marée et barrages d’Hydro-Québec sont autant de facteurs qui pourraient influencer la situation pour le meilleur ou pour le pire.

« Les imprévus de la météo sont encore nombreux, a expliqué le maire à RDI. Il y a plusieurs choses qu’on ne contrôle pas alors on va tenter de rester au courant et de faire face à la musique s’il y a lieu. Il ne s’agit pas d’inquiéter nos gens non plus. »

LIRE AUSSI:

» Comment venir en aide aux sinistrés?

» De nombreux sinistrés ne seront pas couverts par leurs assurances

Les quelque 500 militaires des Forces canadiennes continueront à prêter main-forte à la population mauricienne.

Le plus récent bilan :

129 municipalités sinistrées

22 administrations en état d’urgence

4596 résidences inondées

3891 personnes évacuées

507 rues et routes touchées

Sources : Gouvernement du Québec

La Marine canadienne en route vers Montréal

Après quelques jours amarré à Trois-Rivières pour doubler les effectifs en Mauricie, le navire de la Marine royale canadienne se dirige dimanche vers Montréal. Pas moins de 120 soldats du 2e bataillon Royal 22e Régiment ont pris la relève de l'équipage du NCSM Montréal.

Bien que le bateau devait participer initialement aux festivités du 375e, l’équipage rejoint le centre de coordination afin de mieux évaluer les besoins des régions sinistrées.

Alors que la situation s’améliore dans la grande région de Montréal, l’état d’urgence prend fin dimanche, comme l’a annoncé le maire Denis Coderre. Les efforts se concentrent à Laval où plusieurs militaires travaillent d’arrache-pied pour monter un pont temporaire vers l’île-Verte.

Les sinistrés de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro étaient conviés dès 10 h à une séance d’information sur l’aide financière, au Centre civique de Dollard-des-Ormeaux. Le ministère de la Sécurité publique donne aussi la chance aux citoyens d’obtenir une rencontre individuelle.

Grand nettoyage en Outaouais

Alors que le niveau de la rivière des Outaouais descend, les riverains à Gatineau commencent déjà la corvée de nettoyage. Matériaux de construction, meubles, électroménagers : les déchets s'amoncellent déjà au bord des rues, tout comme les milliers de sacs de sable.

« Ici, il y a l’apport des Forces canadiennes et des cols bleus entre autres pour retirer les sacs de sable », explique Jean Boileau de la Ville de Gatineau, ajoutant que déjà 6000 sacs ont été ramassés.

La Ville donnera bientôt plus d’informations sur la collecte des déchets, mais aussi des sacs de sable. Un grand nettoyage est prévu les 20 et 21 mai.

Renforts venant des Maritimes

La Croix-Rouge canadienne a par ailleurs dépêché des membres de son personnel des Maritimes auprès de milliers de personnes touchées par des inondations au Québec. Trois d'entre eux sont déjà sur le terrain. D'autres sont attendus dans les prochains jours afin de prendre le relais des bénévoles qui travaillent sans relâche depuis deux semaines.

Galerie photo Les inondations au Québec (2017) Voyez les images