NOUVELLES
03/05/2017 12:59 EDT

Cette remarquable photo montre les derniers moments d'une photographe de guerre (VIDÉO)

En juin 2013, la militaire Hilda Clayton a été tuée en Afghanistan alors qu'elle photographiait un exercice de tir réel pour l'armée américaine.

Presque quatre ans plus tard, l'armée a finalement dévoilé sa dernière photo, prise tout juste avant qu'elle soit tuée par une douille mortier qui a accidentellement explosé. La photo accompagne un hommage décerné à la soldate de 22 ans, spécialiste de l'information visuelle, dans la dernière édition du Military Review Journal.

Hilda Clayton. Source : US Army

Quatre soldats de l'Armée nationale afghane sont également morts au moment de l'explosion. L'un d'eux était formé par Hilda Clayton en photojournalisme et est décédé quelques secondes après avoir pris une photo similaire.

"Clayton a non seulement aidé à documenter les activités visant à renforcer le partenariat [entre les États-Unis et les forces afghanes], mais elle a aussi pris des risques en prenant part à l'effort de guerre", précise l'hommage.

Hilda Clayton/US Army

Clayton était membre du Fort Meade, la 55e Compagnie de signalisation basée à Maryland, une unité de caméra de combat qui a une longue histoire de photographie au front. Elle est aussi la première cinéaste de combat de l'armée américaine tuée en Afghanistan.

En l'honneur de Clayton, son unité a nommé sa compétition annuelle "SPC Hilda I. Clayton Best Combat Camera (COMCAM) Competition".

Le soldat afghan n'a pas été identifié dans l'article, mais sa dernière photo, prise presqu'au même moment qu'Hilda Clayton, est publiée ci-dessous.

Galerie photo Military Women Voyez les images

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.