NOUVELLES
03/05/2017 10:46 EDT

Facebook embauchera 3000 personnes pour repérer les vidéos de crimes et de suicides mis en ligne

Facebook a annoncé mercredi l'embauche de 3000 personnes pour repérer les vidéos de crimes et de suicides mises en ligne, après la diffusion de plusieurs meurtres en direct.

Le géant des réseaux sociaux compte déjà 4500 employés assignés à cette tâche.

L'annonce a été faite sur un blogue par le patron de l'entreprise, Mark Zuckerberg.

Les efforts de Facebook pour empêcher de telles vidéos - comme un meurtre à Cleveland ou l'assassinat d'un bébé en Thaïlande - de se propager sur son site ont récemment été critiqués.

Les vidéos et les écrits qui font l'apologie de la violence contreviennent aux règles d'utilisation de Facebook. Mais dans la plupart des cas, l'intervention d'internautes a été nécessaire avant qu'ils ne soient identifiés et possiblement retirés.

LIRE AUSSI :

» Un homme tue un bébé et se suicide en direct sur Facebook

» Meurtre sur Facebook: Zuckerberg promet de faire mieux

» Facebook veut lire (et écrire) vos pensées