BIEN-ÊTRE
21/03/2017 03:06 EDT | Actualisé 21/03/2017 03:12 EDT

Un restaurant londonien a banni les avocats de tous ses plats pour une très bonne raison

Open avocado sandwich with whole grain bread on paper against a rustic wooden background
jenifoto via Getty Images
Open avocado sandwich with whole grain bread on paper against a rustic wooden background

Une salade? Achetons de l'avocat. Une tartine? Écrasons de l'avocat. Un brownie? Pourquoi pas avec de l'avocat!

Cela se voit dans nos assiettes, mais aussi sur Instagram, ou ce délicieux fruit vert est devenu l'objet de véritables œuvres d'art: l'avocat est à la mode. Et pourquoi irait-on se plaindre? Après tout, c'est tellement bon.

Mais le chef de ce restaurant londonien n'est pas d'accord. Pire, il en a marre. Alors George Notley, c'est son nom, a décidé de tout simplement bannir ce fruit des menus de son restaurant le Firedog. Il n'y en aura plus ni au petit-déjeuner ni au déjeuner, nada.

Trop d'avocats tuent l'avocat

"Notre mission est de redynamiser la scène des petits-déjeuners londoniens, qui ont épuisé l'avocat jusqu'à la mort, et franchement, on n'en peut plus de le voir sur tous les menus de petit-déjeuner et de brunch", explique George Notley. À la place, on retrouve au Firedog de l'halloumi grillé, de la betterave rôtie au fenouil ou encore des grenades.

Une décision qui devrait certainement leur permettre de se distinguer des autres restaurants. Et qui, au passage, est un petit coup de pouce pour l'environnement. En effet, notre passion pour l'avocat fait des ravages: à trop en consommer, les arbres du Mexique, entre autres, sont remplacés par des avocatiers. Une déforestation à vitesse grand V qui n'est pas sans conséquence sur la santé sur les habitants de ce pays, souffrant de plus en plus de maladies respiratoires en raison des produits agrochimiques utilisés dans les plantations.

VOIR AUSSI :

Galerie photo8 astuces pour savourer pleinement vos avocats Voyez les images