Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Xavier Dolan remporte le Grand prix à Cannes pour «Juste la fin du monde» ; la Palme d'or va à Ken Loach

Le réalisateur britannique de 79 ans Ken Loach a remporté dimanche la Palme d'or du 69e Festival de Cannes, alors que le Québécois Xavier Dolan a obtenu le Grand prix.

Très émotif, Xavier Dolan a rendu hommage lors de son discours au costumier François Barbeau, décédé à la fin janvier.

Le texte se poursuit après la galerie-photos.

Xavier Dolan met la main sur le Grand prix à Cannes

Présidé par le réalisateur George Miller, le jury est composé du Canadien Donald Sutherland, d'Arnaud Desplechin, de Kirsten Dunst, de Valeria Golino, de Mads Mikkelsen, de Làszlo Nemes, de Vanessa Paradis et de Katayoon Shahabi.

Remporté l'an dernier par Xavier Dolan, le Prix du jury est allé cette année à la Britannique Andrea Arnold, pour son film American Honey, qui raconte le voyage d'un groupe de jeunes adultes dans le Midwest américain.

Deux cinéastes se sont partagé le prix de la mise en scène : le Roumain Cristian Mungiu (Bacalaureat), gagnant de la Palme d'or en 2007, et le Français Olivier Assayas (Personal Shopper).

L'acteur Shahab Hosseini a été récompensé du Prix d'interprétation masculine pour son rôle dans Le client, du réalisateur iranien Asghar Farhadi, qui, de son côté, a reçu le Prix du scénario. Farhadi a connu la reconnaissance internationale en 2012 en remportant l'Oscar du meilleur film en langue étrangère pour La séparation.

Du côté féminin, le prix d'interprétation est allé à la comédienne philippine Jaclyn Jose.

Une Palme d'honneur a été remise en début de cérémonie à l'acteur Jean-Pierre Léaud. Léaud est devenu célèbre à 14 ans en interprétant Antoine Doinel dans Les 400 coups, de François Truffaut. Il demeure une figure incontournable de la Nouvelle Vague, ayant tenu des rôles dans plusieurs films de Truffaut.

Les gagnants :

Palme d'or : Ken Loach (I, Daniel Blake)

Grand Prix : Xavier Dolan (Juste la fin du monde)

Prix de la mise en scène : Cristian Mungiu (Bacalaureat) et à Olivier Assayas (Personal Shopper) (ex aequo)

Prix du scénario : Asghar Farhadi (Le client)

Prix d'interprétation féminine : Jaclyn Jose (Ma Rosa)

Prix du jury : American Honey (Andrea Arnold)

Prix d'interprétation masculine : Shahab Hosseini (Le client)

Palme d'honneur : Jean-Pierre Léaud

Caméra d'or (premier film) : Divines, de Houda Benyamina

Court métrage de fiction : Timecode, de Juanjo Gimenez

VOIR AUSSI :

«Juste la fin du monde» de Xavier Dolan

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.