DIVERTISSEMENT
18/05/2016 10:27 EDT

À Cannes, c'est le festival des doigts d'honneur (VIDÉO/PHOTOS)

Ils sont lâchés par dizaines depuis le coup d'envoi de la 69e édition du Festival de Cannes. Les doigts d'honneur se multiplient comme des petits pains. Reconnu pour son côté glamour et lissé, le festival prend des airs rebelles.

Sans surprise, c'est Fabrice Luchini qui a inauguré le show des doigts d'honneur. Lors de la conférence de presse de Ma Loute le 13 mai, l'acteur a présenté son majeur à la salle, après s'être lancé dans un discours sur l'apéritif.

Mardi, c'est tout le casting du film Captain Fantastic qui s'y est mis. À deux occasions, lors du photocall et avant la projection, Viggo Mortensen et sa troupe en ont envoyé à la volée. Dans ce film de Matt Ross, Mortensen incarne un père de six enfants, confronté à la civilisation après la mort de sa femme. Et le doigt d'honneur a son importance dans cette histoire.

De nombreux précédents

Ce n'est pas la première fois que le Festival est confronté à ce signe subversif. En 2013, l'actrice Asia Argento avait provoqué la Croisette avec un doigt d'honneur massif lancé aux photographes. Elle expliquera qu'ils lui avaient manqué de respect.

En 2012, Cannes avait connu d'autres dérapages "majeurs". Icône de la Croisette cette année-là, Brad Pitt avait été visé par un doigt lancé par Gustave Kervern. L'acteur et réalisateur français, ancien complice de l'équipe de "Groland" sur Canal+ avait été repoussé par Brad Pitt alors qu'il saluait le casting de "Killing Them Softly" lors du photocall du film, le 22 mai. Le soir même, le chanteur Didier Wampas avait affiché un double doigt d'honneur par dessus l'épaule de ce même Gustave Kervern.

Quelques jours plus tard, Kristen Stewart, moins enjouée à l'époque qu'au festival de Cannes 2016, avait provoqué les photographes avec deux doigts d'honneur. Elle avait été huée par des photographes après avoir refusé de poser seule.

Mais le doigt d'honneur qui restera certainement comme le plus fort est celui de Quentin Tarantino en 1994, lâché par le réalisateur, Palme d'or à la main, à une femme qui criait sa déception que le jury lui ait attribué le prix ultime pour Pulp Fiction.

Galerie photo Cannes 2016: les 15 films qui vont marquer le festival Voyez les images