DIVERTISSEMENT
17/02/2016 09:32 EST | Actualisé 18/02/2016 10:25 EST

Plusieurs villes retireront le nom de Claude Jutra de leurs rues et parcs

Le maire Denis Coderre a annoncé son intention de retirer le nom de Claude Jutra de deux lieux publics à Montréal. Dans la foulée, d'autres villes comme Québec, Candiac et Lévis ont emboîté le pas.

À Montréal, il s'agit d'une rue dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et d'un parc sur le Plateau Mont-Royal (angle des rues Clark et Prince Arthur ouest).

Le maire Coderre a déclaré qu'il "ne fallait pas défendre l'indéfendable" lors d'une réunion du comité exécutif de la ville.

L’annonce est survenue à la suite de la demande de la ministre de la Culture , Hélène David, de retirer le nom du défunt cinéaste - accusé de pédophilie - de la Soirée des Jutra et de la toponymie du Québec.

Québec Cinéma a plus tard affirmé avoir déjà pris la décision de renommer la Soirée des Jutra. Le nom sera connu dans quelques semaines.

Les villes de Montréal, Québec, Lévis, Candiac, Saint-Bruno-de-Montarville, Repentigny et Blainville ont une rue qui porte le nom de Claude Jutra (comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous). D'ailleurs, Saint-Bruno-de-Montarville a annoncé que le nom de la rue Claude-Jutra sera modifié le 14 mars prochain lors de la séance du conseil municipal.

(Pour voir le tableau, c'est ici)

Par ailleurs, la salle Claude-Jutra de la Cinémathèque québécoise changera également de nom, a indiqué Marcel Jean, son directeur général.