Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Plusieurs villes retireront le nom de Claude Jutra de leurs rues et parcs

Le maire Denis Coderre a annoncé son intention de retirer le nom de Claude Jutra de deux lieux publics à Montréal. Dans la foulée, d'autres villes comme Québec, Candiac et Lévis ont emboîté le pas.

À Montréal, il s'agit d'une rue dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et d'un parc sur le Plateau Mont-Royal (angle des rues Clark et Prince Arthur ouest).

Le maire Coderre a déclaré qu'il "ne fallait pas défendre l'indéfendable" lors d'une réunion du comité exécutif de la ville.

L’annonce est survenue à la suite de la demande de la ministre de la Culture , Hélène David, de retirer le nom du défunt cinéaste - accusé de pédophilie - de la Soirée des Jutra et de la toponymie du Québec.

Québec Cinéma a plus tard affirmé avoir déjà pris la décision de renommer la Soirée des Jutra. Le nom sera connu dans quelques semaines.

Les villes de Montréal, Québec, Lévis, Candiac, Saint-Bruno-de-Montarville, Repentigny et Blainville ont une rue qui porte le nom de Claude Jutra (comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous). D'ailleurs, Saint-Bruno-de-Montarville a annoncé que le nom de la rue Claude-Jutra sera modifié le 14 mars prochain lors de la séance du conseil municipal.

(Pour voir le tableau, c'est ici)

Par ailleurs, la salle Claude-Jutra de la Cinémathèque québécoise changera également de nom, a indiqué Marcel Jean, son directeur général.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.