NOUVELLES
14/11/2015 12:36 EST

Attentats de Paris: aucune victime canadienne

Les attentats survenus à Paris n'ont fait aucune victime canadienne, indique l'ambassadeur du Canada en France, Lawrence Cannon.

Galerie photo Les Français en deuil Voyez les images

Les attaques qui ont fait au moins 129 morts dans six lieux différents vendredi soir se sont déroulés sur une très courte période de temps. Retour sur la chronologie des événements, heure de Paris.

21 h 20 : Trois explosions retentissent près du Stade de France, dans la banlieue nord de Paris, en l'espace de quelques minutes. Elles auraient fait au moins quatre morts, dont au moins deux assaillants. Le match France-Allemagne n'est pas annulé. Les 80 000 personnes qui sont à l'intérieur n'ont pas cédé à la panique parce qu'elles ne savent pas ce qui se passe. Présent pour assister au match amical, le président français François Hollande est évacué des lieux.

21 h 25 : Un bar et un restaurant sont frappés au centre de Paris, dans le 10e arrondissement : Le Carillon, rue Alibert, et Le petit Cambodge, rue Bichat. Ces deux attaques, menées par des hommes en voiture qui ont mitraillé les passants et les personnes sur les terrasses, font au moins 13 morts et une dizaine de blessés graves.

21 h 32 : Des assaillants se déplacent rue la Fontaine-au-Roi à deux pas de la place de la République, dans le 11e arrondissement, faisant cinq morts et huit blessés graves.

21 h 36 : Rue de Charonne, un homme tire sur la terrasse d'un bar, faisant 19 victimes et 14 blessés graves.

21 h 49 : Quatre hommes entrent dans la salle de spectacle bondée du Bataclan, où se tient un concert, et tirent sur la foule. C'est cette action qui fait le plus de victimes, au moins 80 morts et de très nombreux blessés. Les hommes se barricadent ensuite dans la salle avec des otages.

23 h 57 : Le président français François Hollande décrète l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire, une première en dix ans. La France impose un contrôle aux frontières et plusieurs lignes de métro sont fermées.

00 h 00 : Le gouvernement français tient un conseil des ministres exceptionnel.

00 h 25 : Au Bataclan, où se trouvent toujours des assaillants, la brigade de recherche et d'intervention (BRI) donne l'assaut. Un terroriste est abattu, trois autres se seraient fait sauter avec leur ceinture d'explosifs.

LIRE AUSSI:

» Un «acte de guerre» revendiqué par l'État islamique

» Ce que l'on sait des auteurs des attentats

» «Peace for Paris», le dessin qui émerge sur les réseaux sociaux

» La VIDÉO effroyable de victimes fuyant par une issue de secours

» Avec #rechercheParis, la quête des disparus s'organise

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Attentats de Paris du 13 novembre 2015 Voyez les images