POLITIQUE
03/10/2015 02:07 EDT | Actualisé 03/10/2015 02:13 EDT

Face à face de TVA : Justin Trudeau demande à Stephen Harper s'il est pour ou contre l'avortement (VIDÉO)

Le débat sur le niqab a pris une tournure inattendue, vendredi soir, lorsque Justin Trudeau a remis en doute les valeurs « québécoises » de Stephen Harper.

Après avoir dit que le Canada était le pays le plus « accueillissant » (sic) au monde, Harper s’est fait dire par Trudeau que le caucus conservateur comptait plus d’hommes anti-avortement que de femmes portant le niqab au Québec.

« La réalité, M. Harper, c’est que les Québécois comme moi sont majoritairement en faveur du droit à l’avortement d’une femme, est-ce que vous allez nous dire ici pour la première fois : êtes-vous pro-choix ou anti-choix? » a questionné le chef libéral.

Harper a répliqué qu’il n’avait « pas l’intention d’ouvrir ce débat », sans répondre à la question directement.

« M. Harper est venu ici nous parler de nos valeurs. Or, il sait que quand vient le moment de défendre les droits des femmes, défendre le mariage gay, défendre l’aide médicale à mourir, M. Harper n’est pas du tout aligné avec les valeurs québécoises », a déploré Trudeau, en point de presse par la suite.

La question de l’avortement survient dans la campagne au moment où la ministre fédérale de la Condition féminine, Kellie Leitch, ait admis être pro-vie.

Pendant le débat, le chef du NPD Thomas Mulcair s’en est pris à Harper pour son « mépris profond des valeurs canadiennes », avant d’ajouter qu’il avait créé un débat sur le niqab pour diviser la population.

« Vous êtes en train d’utiliser les musulmans comme boucs émissaires. C’est indigne d’un premier ministre », a fustigé Mulcair.

Le NPD se trouve au troisième rang dans les intentions de vote au Canada. La chute est marquée au Québec, où il a chuté de 10 points en une semaine.

Le Bloc québécois et le Parti conservateur, surtout, ont profité de cette baisse du NPD, attribuable à sa position sur le port du niqab pendant les cérémonies de citoyenneté.

Les conservateurs, surtout, répètent depuis le début de la campagne que les « valeurs conservatrices sont des valeurs québécoises ».

Cette semaine, des candidats du NPD ont affirmé qu’ils entretenaient un « malaise » par rapport au niqab en général.

De l’avis de l’équipe des communications, ce n’est pas parce que les candidats ont exprimé ce « malaise » qu’ils ne partagent pas l’opinion du NPD, qui serait que les femmes doivent se dévoiler avant la cérémonie d’assermentation.

elections federales

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Des députés à Ottawa contre l'avortement Voyez les images