NOUVELLES
15/05/2015 02:07 EDT | Actualisé 15/05/2016 05:12 EDT

Pas d'accusations contre ceux qui ont crié «f**k her right in the p***y» à Shauna Hunt, journaliste de CityNews

La police de Toronto ne portera pas d'accusations contre les hommes qui ont crié des obscénités à une journaliste alors qu'elle faisait une présentation en direct lors d'une partie de soccer.

La police a indiqué dans un courriel avoir rencontré Shauna Hunt, la journaliste de CityNews qui a confronté les hommes qui l'ont chahutée, et a décidé que le dépôt d'accusations n'était pas approprié.

Il n'y a pas d'enquête en cours relativement à cet événement, a ajouté la porte-parole de la police, Meaghan Gray.Mme Hunt a expliqué qu'elle n'avait pas déposé de plainte criminelle et qu'il n'avait jamais été dans son intention de le faire.

L'un des hommes impliqués dans l'incident a été congédié de son emploi chez Hydro One pour avoir violé son code de conduite en lien avec la confrontation avec Mme Hunt, qui a provoqué une tempête sur cette tendance récente envers les journalistes féminines.

LIRE AUSSI:

Shauna Hunt, une journaliste de CityNews, réplique à ceux qui trouvent drôle la phrase «f**k her right in the p***y»

La police de Calgary, de son côté, a accusé un homme pour le même type de vulgarité envers une journaliste, jeudi.L'homme, dont l'identité n'a pas été dévoilée, fait face à une accusation d'avoir commis un acte distrayant pour ceux qui utilisent la voie publique en vertu du Code de la route et est passible d'une amende de plus de 400 $.

La journaliste Meghan Grant, de CBC, a relaté qu'après un match des séries des Flames de Calgary, elle faisait des entrevues de partisans justement au sujet de cette «mode» de crier des commentaires sexuels à des journalistes féminines.

C'est à ce moment qu'un homme est arrivé en camion et a fait la même chose en criant des obscénités. Ses collègues et elle ont noté le numéro de la plaque d'immatriculation et rapporté l'incident à la police.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo
Les clichés sur le sexisme illustrés par des pictogrammes
Voyez les images