LES BLOGUES

Lettre ouverte à Shelly Glover, ministre du Patrimoine et des Langues officielles

12/06/2014 02:38 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Madame la Ministre,

Je tiens à vous exprimer ma profonde inquiétude quant aux retards de nombreux programmes de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018. Plusieurs intervenants m'ont fait part de retards à différentes étapes de la mise en œuvre des programmes. D'abord, des mécanismes de mise en œuvre, comme ceux du volet « Initiative d'alphabétisation et d'acquisition des compétences essentielles », n'ont pas encore été annoncés, bien que la Feuille de route en soit à sa deuxième année.

Ensuite, le traitement des demandes de financement accuse aussi du retard. D'après plusieurs intervenants, Patrimoine canadien ne respecterait pas ses propres normes de service, et plusieurs groupes ayant présenté une demande ne sauraient pas à quoi s'en tenir. Les décisions de financement de projet seraient prises avec plusieurs semaines, voire des mois, de retard. Enfin, le versement des subventions accordées à plusieurs organismes se fait attendre.

Je suis déçu de constater que les problèmes qui avaient été relevés lors de la précédente Feuille de route semblent se reproduire.

Étant donné l'importance de la Feuille de route pour l'épanouissement des communautés de langue officielle en situation minoritaire, ces retards, vous en conviendrez, sont inacceptables. Les organismes œuvrant dans le domaine des langues officielles dépendent de ces fonds pour offrir des services et des programmes de qualité aux Canadiens et Canadiennes. Les sommes provenant de la Feuille de route renforcent la capacité des partenaires communautaires à répondre aux besoins des Canadiens et Canadiennes qui vivent dans nos communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Or, comme l'ont indiqué des intervenants devant le Comité des langues officielles cette année, les retards fragilisent ces organismes et mettent en danger l'expertise qu'ils ont acquise dans leurs domaines au fil des ans.

En plus des témoins qui ont signalé ce grave problème au Comité des langues officielles cet hiver, d'autres groupes ont fait part à votre ministère de leurs préoccupations concernant les retards de la Feuille de route. Aucune réponse ne leur a toutefois été donnée à ce jour. J'ai moi-même tenté d'obtenir une explication à ce sujet en vous invitant à comparaître devant le Comité des langues officielles. À ma grande déception, vos collègues, les députés conservateurs du Comité, ont voté contre ma motion. Malgré ces interventions, vous ne vous êtes toujours pas attaquée de front aux problèmes liés à la mise en œuvre de la Feuille de route. Je tiens à vous rappeler que vous avez, en tant que ministre responsable des langues officielles, la responsabilité d'assurer le bon fonctionnement de celle-ci.

Compte tenu de l'importance de cet enjeu, je vous demande d'intervenir immédiatement afin d'assurer la mise en œuvre de tous les programmes de la Feuille de route, peu importe le ministère auquel ils sont rattachés. Je réitère que votre ministère, Patrimoine canadien, joue un rôle de coordination de la Feuille de route. Quant aux programmes émanant directement de Patrimoine canadien, je vous demande de veiller à ce que votre ministère respecte ses propres délais de service pour que les organismes puissent compter sur des échéances stables et prévisibles.

Je vous prie d'agréer, Madame la Ministre, mes sincères salutations.

Yvon Godin

Député d'Acadie-Bathurst

Porte-parole de l'Opposition officielle en matière de langues officielles

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?