LES BLOGUES

Une mer de vin à boire!

10/07/2014 02:03 EDT | Actualisé 09/09/2014 05:12 EDT

Avec la température plus humide que nous avons connue au Québec dernièrement, j'imagine que vous avez eu chaud. Afin d'étancher votre soif, je vous livre sans plus de préambule, plus d'une vingtaine de vins, pour tous les goûts et à tous les prix. Une véritable mer de vin à boire.

Chacun des noms de vins mentionnés dans ce billet est un hyperlien qui vous mènera soit à la page de la fiche-produit sur le site de la SAQ, soit à une description détaillée du produit en question qui a été publiée sur mon blogue.

Bien que certaines personnes survoleront rapidement ce billet, beaucoup d'autres, plus curieuses, parviendront à y trouver de véritables petits trésors de vin.

Vous trouverez à la fin de ce billet, un lien qui vous mènera à la liste de tous les vins mentionnés dans cette chronique.

Les vins rosés

Il est agréable de se désaltérer à l'ombre entre amis, lorsqu'il fait 32 degrés à l'ombre. Ces 3 rosés accompagneront fort bien vos collations d'après-midi composées de fromages, pâtés et charcuteries.

2014-07-08-RosCharlesCharles2013.jpg

À tout seigneur, tout honneur, débutons par un rafraîchissant rosé de notre terroir, soit le Rosé Gabrielle, Vignoble du Chêne, St-Eustache 2013, Québec, 15,95$ . De France cette fois-ci, de la région du Sud-Ouest plus précisément, sachez apprécier ce rosé qui contient 60% de Négrette, un cépage méconnu. Un vin toujours fiable ce Château Bellevue La Forêt, Fronton, 2013, France, 16,45$. Pour à peine quelques sous de plus, vous pourrez vous offrir ce surprenant vin rosé américain de l'état de Washington élaboré avec des cépages rhodaniens, Charles & Charles, Columbia valley, Washington, 2013, États-Unis, 17,00$. Équilibré et de bonne longueur.

(Le billet se poursuit sous la galerie)

12 bons vins rosés pour l'été 2014

Vins blancs de moins de 16$

2014-07-08-Angimb2013.jpg

Que ce soit en guise d'apéro ou avec des poissons ou fruits de mer, un bon vin blanc suffisamment frais a toujours sa place durant l'été. Débutons par ce vin blanc portugais, le Marquês de Marialva, Bairrada, 2013, Portugal, 11,45$ qui offre beaucoup de vin pour le prix avec ses cépages indigènes que sont l'Arinto, le Bical et le Maria Gomes. Tout juste à côté, l'Espagne nous propose un vin blanc délicieux pour à peine plus cher, le Val de Vid, Rueda, Castille-Léon, 2013, Espagne, 13,80$ un formidable rapport qualité/prix. Dirigeons-nous maintenant vers l'Italie, en Sicile plus exactement, afin de découvrir un vin au nom étrange mais très savoureux, le Angimbé, Cusumano, Terre siciliane, 2013, Italie, 14,45$, élaboré avec 70% d'Insolia et de 30% de Chardonnay.

Retournons au Portugal, dans la région du Vinho Verde cette fois, avec un vin de cette appellation conçu uniquement avec le cépage Loureiro, le Quinta do Minho, Vinho Verde, 2013, Portugal, 14,95$, un vin souple et légèrement minéral. Du bonbon. On franchit l'Atlantique, on traverse d'est en ouest le continent nord-américain, et nous voilà rendus en Californie. Faites-vous plaisir avec ce Fumé blanc, Fetzer, 2013, États-Unis, 15,45$; c'est du Sauvignon blanc avec un peu de Viognier et de Chardonnay, délicieusement fruité et frais.

Vins blancs de plus de 16$

2014-07-08-ChatdeFontenille2013.jpg

Alternons cette fois-ci entre la France et l'Italie. La région bordelaise de l'Entre-deux-Mers propose souvent de bons vins blancs, frais et fruités, tels que ce Château de Fontenille, Bordeaux, 2013, France, 16,45$. Un intéressant assemblage de Sauvignon blanc, Sauvignon gris, de Muscadelle et de Sémillon. Un petit saut en Italie du nord, dans le Piémont, région surtout connue pour ses vins rouges. On y fait pourtant aussi de bons blancs, comme ce Chardonnay, Vigneto Morino, Batasiolo, 2012, Italie, 17,05$ à la bouche ronde et légèrement mielleuse. Idéal pour les pétoncles et le homard.

Dirigeons-nous maintenant sur la côte ouest de la France, tout près de l'Atlantique, en Val de Loire, dans le pays du Muscadet. Pour les cocktails de crevettes ou encore votre recette de moules préférée, le Muscadet Côte de Grandlieu, Domaine du Haut Bourg, 2012, France, 17,80$ mettra ces plats en valeur. Retournons de nouveau en Italie, dans le Trentin Haut-Adige cette fois, pour y savourer un vin de Pinot gris hors norme, soit le Pinot Grigio, Bossi Fedrigotti, Valdadige, 2013, Italie, 23,65$ où la minéralité s'entremêlent aux goûts de pomme verte et de pêche.

Vins rouges de moins de 20$

2014-07-08-PinotNoirConoSur2013.jpg

Débutons cette nomenclature de vins rouges par un surprenant et peu coûteux Pinot Noir qui nous vient du Chili, le Pinot Noir, Reserva Especial, Cono Sur, 2013, Chili, 15,95$. Pas le genre qui ''pinote'' mais tout de même un équilibré mélange de goûts de fruits rouges acidulés et de torréfaction. C'est du Val de Loire, région française, que nous vient ce vin élaboré à 100% de Cabernet Franc, le Saumur Affinité, Domaine de la Guilloterie, 2011, 17,75$. Un vin très rafraîchisant avec un petit goût de noyau de cerise. Dirigeons-nous en Italie où la maison Tommasi de Vénétie possède un vignoble en Toscane et y produit un Cabernet Sauvignon très charmeur, le Poggio al Tufo, Toscane, Maremma, 2012, 17,95$. Nul doute que la roche volcanique a influencé favorablement la minéralité et la souplesse de ce vin.

De retour en France, mais dans la vallée du Rhône cette fois-ci, pour se faire plaisir, un assemblage de 60% de Grenache et de 40% de Syrah, l'Altitude 420, Domaine Jaume, Vinsobres, 2011, 19,15$, issu de vignes de 40 ans produisant uniquement 38 hectolitres par hectare. Un autre produit de la maison vénitienne Tommasi, meilleur que jamais dans le millésime 2012, l'Arele, Veronese, 2012, Italie, 19,95$ dont une partie des raisins ont été séchés pendant 30 à 40 jours. Un modèle d'équilibre.

Vins rouges de plus de 20$

2014-07-08-CrozesHermitagesLesLaunes.jpg

Les 4 vins qui suivent proviennent tous de la France, les 3 premiers de la vallée du Rhône et le dernier de la région de Bordeaux.

La réputation des vins de Michel Chapoutier n'est plus à faire. Composé à 55% de Grenache et de 45% de Syrah, ce Côtes-du-Rhone Collection, Chapoutier 2012, France, 21,95$ n'a pas connu le bois et demeure donc délicieusement fruité; très bien pour le prix, sans compter que c'est un vin bio. Les amoureux de la Syrah se régaleront du Crozes-Hermitage, Les Launes, Delas, 2011, France, 24,20$ aux beaux parfums de violette, de poivre, de mûre et de cassis. Et toujours du même producteur, un vin d'une appellation un peu moins connue de cette région, un St-Joseph, lui aussi 100% Syrah, soit Les Challeys, St-Joseph, Delas, 2011, France, 26,95$, encore plus souple et juteux que le précédent.

2014-07-08-1938Mill2006.jpg

Et pour terminer cette pléthore de suggestions, voici un vin de la région bordelaise d'appellation Puisseguin-St-Émilion, proposant un magnifique rapport qualité/prix. Les amateurs de vins un peu plus âgés et aux subtils arômes tertiaires, ne voudront pas manquer le 1938, Vignerons de Puisseguin, Bordeaux, 2006, France, 26,95$, aux tanins bien fondus et à la respectable longueur. Un contre-filet de bœuf et une poêlée de champignons sauvages feront l'affaire.

Je sais que cela fait beaucoup de vin mais après tout, quoi de plus agréable que de se noyer dans une mer de vin!

Enfin, pour ceux et celles qui voudraient imprimer la liste de ces 21 recommandations pour consultation ultérieure, vous pourrez le faire en suivant ce lien :

http://bit.ly/1nfSrlc

Bonnes dégustations!

Pour vos commentaires, suggestions, scoops, etc., écrivez-moi en privé à: clubdgv@gmail.com

Le blogue personnel d'Yves Mailloux: Club des Dégustateurs de Grands Vins