Yves Mailloux

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Yves Mailloux
 

Qu'est-ce qu'un grand vin?

Publication: 03/10/2012 16:51



Question primordiale s'il en est une, surtout lorsque l'on fait partie d'un club de dégustation qui porte un nom comme le nôtre! À la suite de plusieurs recherches (livres, articles, internet, etc.) l'on s'aperçoit que bien peu de personnes ont osé se commettre sur ce sujet, sans doute par crainte d'être critiqué ou tourné en ridicule. Il est vrai que, comme pour le goût, l'évaluation de la qualité d'un vin demeure très personnelle et subjective rendant une définition de grand vin plutôt difficile à formuler.

Par exemple, la mention "Grand Vin" sur une étiquette n'est régie par aucune législation précise et ne peut certes pas être utilisée comme critère de sélection. De plus, il arrive parfois que même les vins reconnus officiellement comme de grands crus s'avèrent très décevants à la dégustation, du moins dans certains millésimes. Bref, on ne sait plus trop à quoi se fier. Dans de tels cas, il est toujours préférable de tirer soi-même ses propres conclusions sur un vin après l'avoir dégusté avec attention.

2012-09-29-_MG_9568_JosiasGob_Web_Horizontal.jpg



Prenant mon courage à deux mains, vous trouverez ci-dessous quelques critères de base que j'ose proposer et qui devraient pour la plupart forcément se retrouver dans l'évaluation des vins qui méritent d'être qualifiés de « grands vins ».





Mes critères de base d'un grand vin :


1.  Souvent, un produit authentique et naturel, c'est-à-dire le moins travaillé possible; malheureusement la tendance de beaucoup de producteurs est de concevoir des vins de masse, produit en quantité industrielle et usant d'une foule de trucs, légaux mais plus ou moins avouables, de l'œnologie moderne : copeaux de bois, acidification, levurage artificiel, concentration du moût, etc.)


2.  Habituellement, un vin à rendement modeste (idéalement 35 hl/ha* et moins) *Quantité de vin produite (hectolitre =100 litres) pour chaque hectare de superficie


3.  Un vin qui reflète bien sa région et son terroir, bref, un vin qui a une structure, une personnalité, un style bien définis


4.  Un vin avec un minimum de finesse et d'élégance, de subtilité et de complexité tant au niveau des arômes que du goût avec un soupçon de race et de noblesse


5.   Un vin équilibré et idéalement harmonieux


6.  Un vin avec obligatoirement une certaine longueur en bouche


7.  Un vin avec une part d'inexplicable et d'indéfinissable suscitant parfois une émotion qui fait vibrer le dégustateur (cela fait un peu ésotérique mais il y a bien souvent une part de mystère dans les grands vins)


Voilà en toute modestie les critères de base que j'utilise pour reconnaître les grands vins. Bien sûr cette liste continue d'évoluer selon l'expérience que je continue d'acquérir dans le cadre de mon parcours personnel. Si vous avez des suggestions ou des commentaires à faire à propos des critères énumérés ci-dessus, n'hésitez pas à me contacter; il me fera plaisir d'échanger avec vous sur ce sujet.


Évidemment, plus il y aura de critères de cette liste qui conviennent à décrire un vin donné et plus celui-ci aura des chances d'être un grand vin. Vous aurez peut être remarqué qu'il n'est nullement question ici de prix du produit. Un vin de $30 - $40 - $50 peut fort bien posséder la plupart de ces caractéristiques, tout comme un vin de $150 peut en voir fort peu, voire pas du tout. La qualité d'un vin n'est pas obligatoirement proportionnelle avec son prix.


Les occasions de se former le palais et de boire plusieurs grands vins pour un coût abordable sont très rares. Je vous souligne que vous pourrez profiter bientôt d'une telle occasion avec la session d'automne 2012 du Club des Dégustateurs de Grands Vins, qui vous propose 4 belles soirées débutant le 5 novembre prochain. Pour les détails, c'est par ici!



Mes suggestions de la semaine


Dans l'esprit du billet d'aujourd'hui, voici 3 vins rouges pour lesquels nous pourrions attribuer plusieurs des critères énumérés ci-dessus et ce, malgré qu'ils coûtent tous moins de 60,00$ soit bien en dessous des prix des vins reconnus en général comme « grands » et recherchés par les millionnaires de la planète. Les vins ci-dessous qui représentent un excellent rapport qualité/prix sont la catégorie de vins que l'on retrouve le plus souvent dans les ateliers de dégustation du Club des Dégustateurs de Grands Vins.


Vertice, Vina Ventisquero, vallée de l'Apalta 2006, Chili2012-10-02-Vertice2006.jpg
Cépages:  50% Carmenère et 50% Syrah
Code #:  11214012
Prix:   37,75$
Servir:  16-17° Celsius
Carafer:  30 minutes (si bu prochainement)

Les vins en provenance de cette minuscule vallée dans laquelle on retrouve des sols argileux et granitiques coûtent rarement en bas de 50,00$; pour en savoir plus sur l'Apalta, cliquez ICI. Dans cette vallée aux pentes raides, les vendanges manuelles sont obligatoires. Élevage de 18 mois en fûts de chêne français.

Couleur rouge rubis; arômes de fruits noirs, de violette, de poivre, de vanille et de chocolat; la bouche est cependant souple et fraîche grâce à ses tanins mûrs et doux; sa belle structure et son bel équilibre lui permettront de vieillir de 5 à 10 ans; longue finale en prime! À déguster sur des grillades avec une sauce relevée.



Cavaliere, Michele Satta, Toscana, 2005, Italie
2012-09-29-CavaliereMicheleSatta.JPG
Cépage:  100% Sangiovese
Code:  939827
Prix:   37,75$
Servir:   16-17° Celsius
Carafer: 20-30 minutes

Lorsqu'un vigneron inspiré et passionné comme Michele Satta oriente tous ses efforts à produire les meilleurs raisins qui soient sur un terroir exceptionnel, on ne peut être surpris si le résultat est un grand vin rouge avec beaucoup de caractère qui peut rivaliser avec les meilleurs. Le millésime 2006 de ce vin arrivera bientôt en succursales. Pour en savoir davantage sur ce domaine et ce vin, c'est ICI.

Couleur brillante rouge rubis; nez complexe, puissant et intrigant de cuir, de venaison, de fruits rouges et de prune; un vin intense, fin et racé; la bouche est élégante et persistante; ce vin appelle des viandes rouges et goûteuses; les tanins veloutés procurent une texture riche et sensuelle; longue finale en rétro-olfaction; le genre de vin que l'on savoure à petites gorgées pour faire durer le plaisir.




Purple Angel, Aurélio Montès, Colchagua, 2009, Chili2012-10-01-PurpleAngleMonts2009.JPG
Cépages:  92% Carmenère et 8% Petit Verdot
Code:  10692901
Prix:  55,50$
Servir:  16-17° Celsius
Carafer:  45 minutes




La maison Montès a fait figure de pionnier sur la scène chilienne du vin en créant des vins de catégorie haut de gamme, incluant la série Montes Alpha, ainsi que des vins cultes tels le Montes Alpha M et le Montes Folly, un vin de Syrah que les participants à nos ateliers de cet automne pourront savourer. Ce domaine a aussi montré la voie de la qualité en plantant des vignes sur des pentes montagneuses escarpées, comme pour une partie de ce vin, dans la vallée de l'Apalta. Ce vin qui a vieilli 18 mois dans des barriques neuves de chêne français et américain fut touché par les ailes d'un ange...a purple angel (un ange pourpre).




Couleur rouge violacé; nez de fruits noirs (mûres et bleuets) et d'épices douces; l'attaque est franche, ample et souple; excellente structure avec une longue finale; ce vin, encore jeune, a loin d'avoir livré son plein potentiel; à carafer si bu maintenant ou à laisser idéalement au cellier pour les 6-8 prochaines années.




Buvons peu mais buvons mieux.

Bonne dégustation!

Voir le blogue du Club des Dégustateurs de Grands Vins

 

Suivre Yves Mailloux sur Twitter: www.twitter.com/@ClubDGV

Suivre Le HuffPost Québec