LES BLOGUES

Frank Zappa, le chef d'orchestre et des jeunes ambassadeurs

23/10/2013 10:54 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

Au début des années 80, le légendaire musicien rock Frank Zappa souhaitait que sa musique soit interprétée par un véritable orchestre symphonique. C'est alors qu'il a demandé à un jeune chef d'orchestre du London Symphony Orchestra du nom de Kent Nagano. D'ailleurs, cette rencontre a permis à Frank Zappa d'enregistrer son premier disque (LSO Vol. 1 1983).

La soirée du 26 octobre est à marquer d'une pierre blanche puisque l'OSM s'éclatera avec les œuvres Bogus Pomp de Frank Zappa et Teiresias, du clarinettiste Jörg Widmann, jumelées à la 5e de Beethoven à la Maison Symphonique. Pour percevoir cette célébrissime Symphonie sous un nouvel éclairage, Kent Nagano a pris le parti de la jumeler aux pages de Zappa et Widmann, deux artistes ayant refusé tout compromis et qui, comme Beethoven, possèdent une voix unique, distincte, loin des carcans préétablis. Ce concert marquera la première fois que Maestro Nagano rejouera Frank Zappa.

Dans le cadre du concert OSM Éclaté, 600 jeunes professionnels participeront à la 4e édition de l'événement-bénéfice OSM+. Cette initiative du Club des jeunes ambassadeurs permet d'amasser des fonds pour la mission éducative de l'OSM, tous les profits servant à soutenir ses programmes éducatifs, mais elle contribue aussi à intéresser un public de jeunes professionnels à la musique classique et à l'Orchestre symphonique de Montréal. Après le concert, l'ambiance de cette soirée-bénéfice sera confiée à la fougueuse DJ montréalaise Misstress Barbara.

L'an passé, le comité des Jeunes ambassadeurs ont amassé 130 000 $. Les soirées-bénéfices ont eu lieu au complexe d'art contemporain L'Arsenal en mars 2012 et à la Maison Symphonique lors du concert avec DJ Champion 2013. Les fonds ont permis de financer les programmes éducatifs de l'OSM. Ainsi, 20 000 jeunes de niveaux primaire et secondaire et leurs accompagnantes sont venus assister aux matinées jeunesses et 6000 enfants et leurs parents ont assisté aux concerts de la série Jeux d'enfants, destinée aux enfants de 5-12 ans. De plus, les bénévoles de l'OSM ont visité près de 50 écoles et rencontré près de 4000 élèves.

Selon moi, pour que Montréal puisse rayonner, le monde des affaires doit continuer à soutenir nos créateurs et nos artistes. Nous avons la chance d'avoir à la fois une nouvelle maison symphonique et un orchestre de calibre mondial dans notre métropole. J'ai décidé de m'impliquer, car il est impératif que la nouvelle génération puisse commencer à appuyer l'OSM et de se l'approprier. Nous sommes fiers de pouvoir bâtir un réseau de jeunes ambassadeurs issus de différents milieux professionnels et de différentes origines qui s'engagent à lever des fonds. En organisant des soirées-bénéfices, nous invitons la relève d'affaires de mieux connaître notre orchestre et de leur soutenir ce dernier financièrement. En dernier lieu, nous sommes très heureux de pouvoir compter sur l'appui exemplaire de Maestro Kent Nagano auprès de notre club des jeunes ambassadeurs de l'OSM.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.