Veronique Vincelli

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Veronique Vincelli
 

Faites connaissance avec... vos organes génitaux!

Publication: 23/01/2013 14:02

C'est un fait : plusieurs femmes ne connaissent par leurs organes génitaux. Considérés depuis leur tendre enfance comme des parties du corps qui ne doivent être regardées ou touchées, certaines d'entres elles en sont arrivées à en développer un embarras. D'autres n'y prêtent aujourd'hui tout simplement plus attention. Mesdames, pourquoi ne pas prendre un instant afin de partir à la découverte de votre sexe?

La curiosité envers le corps humain est tout à fait normale et même très saine. En fait, elle débute à un très jeune âge et constitue une étape importante du développement de l'enfant. Les jeux sexuels chez les tout-petits en témoignent. Entre deux et cinq ans, ils s'amusent déjà à «jouer au docteur» afin de comparer, de connaître et de mieux comprendre les différences entre les sexes. Cela dit, il est généralement plus simple pour un garçon d'apprendre à connaître son sexe et ce, pour une raison physiologique : le pénis est beaucoup plus facile à manipuler et à examiner! Comme le garçon le tient pour uriner, le contact et du coup, la naissance de cette curiosité sexuelle se fait quasi naturellement.

À cet égard, si certaines femmes négligent de faire connaissance avec leur sexe, c'est que la vulve et le vagin demandent une exploration beaucoup plus intime. Or, cette expérience est souvent redoutée car tout est «cachée» et donc, mystérieux! Si l'homme peut bénéficier d'un organe sexuel externe plus facilement palpable, la femme elle, doit «découvrir» son clitoris, ses orifices, ses petites et grandes lèvres etc. Oui, c'est quasiment un rendez-vous vaginal!

Sachez que l'auto-exploration sexuelle constitue un excellent moyen pour prendre sa santé sexuelle en main. En effet, connaître ses organes génitaux c'est aussi être en mesure de remarquer certains changements et de juger de ce qui est normal ou pas. Cependant, ils doivent être «apprivoisés» à votre vitesse et surtout, selon la façon qui vous convient.

Le but de cet exercice est de faire les présentations avec votre corps, de l'explorer et de prendre conscience de vos organes génitaux :

Munissez-vous d'un miroir à main, ou tenez vous devant un miroir sur pied. Debout, assise ou couchée, observez vos organes génitaux sous différents angles. Notez-en les replis, les rondeurs et les creux. Concentrez-vous sur les différentes textures de la peau et leurs couleurs. Remarquez quelles régions sont les plus sensibles et concentrez-vous sur les sensations produites par les différents types de toucher et la pression qui y est exercée. L'idée est de comprendre comment chaque élément fonctionne et où il se situe.

Il importe de savoir que tous les sexes sont différents. L'aspect de la vulve par exemple, peut varier grandement d'une femme à une autre. Rien ne sert de se comparer, l'important consiste à connaître comment votre sexe est fait. Ainsi donc, s'accorder du temps pour se familiariser avec son corps devient pour plusieurs les premiers pas vers le plaisir relationnel, l'expression de son bien-être et l'acquisition d'une autonomie sexuelle.

Si plusieurs femmes ont une bonne connaissance théorique de leurs organes génitaux, très peu sont celles qui prennent réellement le temps de ce centrer sur le ressenti. Certes à travers la littérature, la vulve et le vagin sont souvent observées à travers une lunette biologique et médicale, mais qu'en est-il de l'expérience émotionnelle associée au fait de «se» découvrir? À la singularité?
Bonne «sexploration»!

 

Suivre Veronique Vincelli sur Twitter: www.twitter.com/verovincelli

Suivre Le HuffPost Québec